Jolie fratrie // Elinor & Soline

Ségolène est la maman de deux petites filles qui répondent aux jolis prénoms de Elinor et Soline. Un beau prénom issu de la littérature anglaise comme un clin d’oeil aux études de ses parents pour la première ; et un prénom doux et lumineux pour la seconde. Ségolène nous raconte comment elle a choisi les prénoms de ses filles !

Elinor, Jeanne

“Nicolas et moi sommes professeurs d’anglais, aussi nos études de littérature anglaise ont quelque peu orienté nos choix.

Avant même que je tombe enceinte de notre première fille, nous étions tombés d’accord sans aucune difficulté sur deux prénoms issus de nos goûts littéraires. Si nous avions un jour une petite fille, elle se nommerait Elinor comme l’héroïne romantique de Jane Austen, mon auteur préféré. Il remplissait à merveille le cahier des charges : anecdotique en France mais pas inventé, un prénom anglais qui n’en a pas l’air et une prononciation aisée dans les deux langues. Évidemment la référence littéraire était la cerise sur le gâteau. Un vrai coup de foudre.

Pour un garçon, nous avions choisi Oscar en référence à Oscar Wilde. À « l’époque » , ce prénom était peu donné, nous le trouvions élégant et remplissant les mêmes critères qu’Elinor. Aussi lorsque nous apprîmes que bébé était une fille, nous n’avons pas eu la moindre discussion ; Elinor était une évidence. 

Elinor est comme son prénom : singulière, avec du caractère, elle ne ressemble à personne. Son second prénom lui vient de son grand-père paternel, Jean-Louis, que nous avons eu le chagrin de perdre peu avant sa naissance.”

Soline, Louise

“Lorsque je suis à nouveau tombée enceinte 5 ans plus tard, je savais que la tâche serait plus ardue si nous avions une deuxième fille. Nous avions eu un coup de foudre pour Elinor, aucun prénom ne pourrait s’imposer de cette même façon. Bien sûr, pour un garçon, nous avions toujours Oscar mais pour une fille… Et puis, on nous annonça que ce serait une fille et nous entamèrent les discussions.

J’avais craqué sur le prénom Félicie mais je n’en n’avais pas encore parlé à Nicolas. Il opposa à cette proposition un non franc et catégorique, Félicie, pour lui c’était Fernandel et le poil au pattes qui va avec. Bien sûr, il n’avait pas d’autres propositions mais des objections à toutes mes suggestions. J’aimais les prénoms de fleurs, lui les trouvais niais, j’aimais les prénoms anciens comme Madeleine, Suzanne ou Josephine, lui les trouvais bobo ou bourgeois. Et puis j’eus l’idée de Soline et Nicolas l’aima instantanément. Moi, je n’étais pas sûre… est-ce que ça n’avait pas l’air d’être inventé ? Est-ce que ça n’allait pas devenir à la mode ? Et puis je n’arrivais pas à faire le deuil de Félicie. Nicolas était campé sur ses positions ; pour lui, Soline était le prénom parfait.

Lorsque Soline est née, les réactions de notre entourage furent mitigées et j’ai mis du temps à l’appeler par son prénom. Aujourd’hui je ne regrette pas ce choix, quelque peu imposé. Soline est douce et lumineuse comme le soleil.

Son deuxième prénom lui vient également de son grand-père, ainsi, chacune de mes filles en porte un morceau.”

Vos enfants portent des prénoms anciens, rétro, rares, classiques, bohèmes et/ou originaux ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous votre Jolie Fratrie : contact@jolisprenoms.fr 

La jolie histoire d’un prénom // Ella

Marie est la maman d’une petite fille de 4 mois prénommée Ella. Un prénom rare et choisi bien avant la naissance – et la conception ! – de cette jolie petite poupée. Marie a accepté de nous livrer l’histoire de son prénom… son coup de coeur, ses doutes, ses déceptions, jusqu’à la rencontre avec leur petite Ella ! 

Ella, Zoé, Lou

“Ce prénom fut une évidence car nous savions avant que je sois enceinte que si nous avions une fille, elle s’appellerait Ella. Le coup de cœur pour ce prénom vient de mon côté. Cela fait très longtemps, plus de dix ans, que je dis à ma famille et mes amies proches que je l’adore et que si un jour la vie m’offre une petite fille, elle s’appellera Ella. La fille d’une amie de ma mère a appelé sa fille comme ça il y a environ 8 ans et je me rappelle que j’avais été très déçue car “c’était MON prénom” ! Etrangement je suis incapable de dire comment j’ai découvert ce prénom et comment est né mon coup de cœur. Je me rappelle vaguement avoir vu un film avec Sarah Forestier dans lequel elle s’appelait “Elle” et son véritable prénom était Ella. 

J’aime le fait que ce soit un vrai prénom (il est dans le calendrier !) et connu de tous grâce à Ella Fitzgerald, mais qu’il soit encore très rare en France. C’est un prénom courant en revanche aux Etats-Unis (la fille de George Clooney !), en Angleterre ou encore en Allemagne. Ella signifie “éclat du soleil”. Notre fille a un nom de famille long à consonances arméniennes il lui fallait donc un prénom court et facile à prononcer, c’était donc parfait ! Je trouve que c’est un prénom très féminin, doux, élégant qui va aussi bien à une petite fille qu’à une femme ce qui était un critère très important pour nous.

Quand le projet de grossesse s’est construit avec Julien, mon conjoint, je lui ai soumis cette idée pour une fille et il a tout de suite adoré. Je réalise que j’ai beaucoup de chance car ce n’est pas toujours facile de se mettre d’accord dans un couple, surtout quand le prénom est peu commun j’imagine ! D’ailleurs en début de grossesse j’étais sure d’attendre un petit garçon et nous avions alors beaucoup plus de mal à nous mettre d’accord sur un prénom masculin ! J’aimais Vadim, Camille, Hugo et Benjamin. Mon conjoint voulait uniquement Auguste ! Nous apprenons rapidement que c’est une fille, elle s’appellera donc Ella. 

Pourtant j’ai quand même eu des doutes pendant ma grossesse : peur que les personnes autour de nous n’aiment pas, ou pire que notre fille le trouve difficile à porter, ou encore peur des jeux de mots etc… De plus, juste avant que je n’arrête de travailler, une Ella est venue faire un remplacement sur mon lieu de travail. Ce qui était improbable sachant la rareté de ce prénom ! J’étais dégoutée car j’associais maintenant le prénom à cette personne alors que je l’avais toujours projeté sur ma fille dans mes rêves depuis l’adolescence. Je me sentais dépossédée de ce prénom rare que j’aimais tant. On a quand même parlé d’autres prénoms ; j’aimais beaucoup Line, mais Julien déteste. On a également pensé à Lise, ou Lou, mais nous n’avions pas autant le coup de coeur que pour Ella. J’ai parlé de mes craintes à ma sœur, ma meilleure amie (qui deviendra sa marraine) mais aussi à mon coiffeur ou mon esthéticienne :) Tous m’ont dit qu’ils aimaient beaucoup et mes petits doutes se sont apaisés.

Beaucoup de personnes dans mon entourage connaissaient déjà notre choix et nous avons alors gardé le secret pour les autres. Nous n’avions pas donné beaucoup d’indices hormis le fait que ce n’était pas un prénom classique, ce qui a attisé leur curiosité ! Ils sont nombreux à avoir essayé de deviner mais personne n’a trouvé. Ils pensaient à Léa (beaucoup trop donné pour nous !), Lou ou encore Lison qui est revenu plusieurs fois. 

Ella est née le 28 février 2018 avec des complications lors de la naissance et un bref passage en réanimation qui nous a fait très peur. Aujourd’hui elle va très bien, elle est adorable, souriante, très tonique et très curieuse de tout ce qui l’entoure. Son prénom lui va à ravir.

Je pense que le prénom a surpris autour de nous, famille comme amis, mais on nous a aussi fait beaucoup de compliments. Évidemment, elle a eu le droit à plusieurs “Ella, elle l’a, ou ou ou ou ou ou, ce je-ne-sais-quoi”, merci la chanson de France Gall ! C’est un prénom qu’on entend de plus en plus. Sur les réseaux sociaux, à Top Chef récemment ou encore comme le prénom du personnage principal d’un film qui sort prochainement au cinéma.

Ella porte en deuxième prénom celui de sa marraine, Zoé, et en troisième un prénom avec lequel nous avions hésité, Lou, qui rappelle aussi le prénom de ma filleule, Louise, née 6 mois avant Ella.”

Votre enfant porte un prénom ancien, rare et/ou original ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous la Jolie Histoire de son Prénom : contact@jolisprenoms.fr

 

La jolie histoire d’un prénom // Elisée

Laura et Stéphane sont les parents d’un adorable petit Elisée. Un prénom rare et ancien, profondément ancré dans l’histoire biblique. Laura nous raconte la belle histoire du prénom de son magnifique petit garçon.

Elisée

Je vous contacte car j’ai trouvé superbe l’initiative de votre site. Justement à l’époque je cherchais un prénom à la fois rare et biblique pour le petit garçon que nous attendions car nous sommes chrétiens. Mon mari a eu une idée magnifique : nous allions l’appeler Elisée.

Pour la petite histoire, il s’agit d’un prénom d’origine hébraïque. Elisée était un prophète juif qui a vécu au temps d’Elie et qui lui a succédé, en faisant des choses encore plus grandes et belles que lui. Son histoire peut être retrouvée dans l’Ancien Testament, dans le second livre des Rois… Sa fête dans le calendrier est le 14 juin.

Les gens sont souvent un peu surpris quand ils entendent son prénom, ils évoquent plutôt les Champs Elysées ou le palais présidentiel mais rien à voir en fait… De toute façon nous trouvons son prénom très joli… et c’est bien là l’essentiel.”

Votre enfant porte un prénom ancien, rare et/ou original ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous la Jolie Histoire de son Prénom : contact@jolisprenoms.fr