La jolie histoire d’un prénom // Côme

Cécile est la maman d’un petit garçon prénommé Côme. Un prénom chic et fort, intemporel et peu répandu. Un choix soufflé par une jolie tradition familiale qui fait la part belle à la lettre C. Cécile nous raconte…

“Je m’appelle Cécile, j’ai 27 ans, je suis la maman d’un petit garçon de 17 mois. J’ai grandi dans une famille aux initiales atypiques. Mon Papa s’appelle Christophe, il est le fils de Claude et Colette. Ma Maman s’appelle Catherine. Ma grande soeur, de 30 ans, s’appelle Camille, et j’ai un petit frère de 16 ans qui s’appelle Charles. Nous sommes une famille de C. Nous comptons au-delà de ce cercle restreint des Claire, Cyril, Clarisse, Colin, Clément, Cédric, Charlène.

J’ai toujours trouvé ça beau, puissant, rond et doux à la fois. Le C est une lettre magnifique, le C c’est le coeur, et c’est aussi la troisième lettre de l’alphabet. Le 3 c’est mon chiffre, mon jour de naissance. Bref, avec ça, toutes mes étoiles sont bien alignées.

En 2015, mon mari (Vincent aïe aïe aïe !) et moi apprenons que nous attendons un petit garçon. Une merveille inattendue ! Une jolie surprise. Ni une, ni deux, je commande un livre de prénoms :)

Bien malgré moi, j’étais inquiète. Et si son prénom ne commençait pas par un C, se sentirait-il exclu de la famille ? Pourquoi imposerais-je une rupture dans mon histoire ? Le souvenir de la naissance de mon frère me revenait en pleine face. Il avait toujours semblé évident qu’il porterait un prénom commençant par un C. Ma soeur et moi étions adolescentes mais n’avions pas remis en cause cette tradition qui s’insinue jusque dans notre identité.

Nous aimions beaucoup de prénoms. Simon, Martin et Théotime se sont entrechoqués dans mon cerveau bouillonnant. Dans mon livre de prénoms, les pages de la lettre C sont plus usées que les autres, je les ai bien davantage parcourues.

Et si son prénom commençait par un C, alors il faudrait perpétuer cette tradition pour nos autres enfants – encore fictifs – ? Pourquoi l’ainé aurait-il eu le privilège de porter un prénom commençant par l’initiale familiale, et pas le cadet ?

Finalement, après bien des semaines d’errance, j’ai assumé mon histoire familiale, et dans une décision de couple, j’ai aussi pris une décision personnelle.

Notre fils s’appelle Côme, Jules, Aubin. Un C de plus dans une famille où l’on pensait avoir donné “tous les prénoms commençant par C”. En annonçant à mon père le prénom de mon fils, j’ai eu l’indicible sentiment qu’il était fier que j’aie perpétué cette tradition. Une génération supplémentaire, ça devenait difficile à croire. Par ce choix, j’ai aussi dit à ma famille que je l’aimais, et j’y tenais.

Au-delà du C, je suis terriblement amoureuse du prénom de mon fils. Un petit circonflexe et quatre lettres extrêmement chics. Côme est un prénom délicat et poétique, il laisse l’imagination vagabonder. Nous avons véritablement adhéré à Côme lorsque nous avons découvert qu’il signifiait le cosmos, l’ordre de l’univers. Pour sûr, porteur d’un tel prénom, ce sera quelqu’un de bien.

J’ai conscience de l’avoir inscrit dans une lignée, et c’est pour moi une vraie satisfaction :) Nous verrons si l’avenir nous donne d’autres enfants… en C !”

Côme et sa maman à Milan, juste avant de voir le lac de Côme (photo prise l’automne dernier)

Votre enfant porte un prénom ancien, rare et/ou original ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous la Jolie Histoire de son Prénom : contact@jolisprenoms.fr

Poster un Commentaire

5 commentaires sur "La jolie histoire d’un prénom // Côme"

Laisser un commentaire

Classé par:   plus récent | plus ancien
Donneuse potentielle
Invité
Donneuse potentielle

Côme est en effet un bien joli prénom, chic et bohème. (Pour atteindre le cosmos, il vous manquera un ou une Céleste ;) )

M-ilie
Membre
M-ilie

Côme est un prénom sublime et d’une élégance rare… je salue ses deux autres prénoms, Aubin notamment qui me ravit tout autant que Côme (ainsi que le féminin Clarisse cité ici).
p.s. : joliment dit Donneuse Potentielle ;)
J’ajoute Célestine à votre Céleste, ainsi que Castille, Calixthe, Calypso, Célimène, Colette, Colombe, Constance, Constantine, Cyrielle et autre Cyrine…

M-ilie
Membre
M-ilie

pp.ss. : Céleste, prénom épicène parfait, est décidément somptueux prêté à des traits masculins…

Nanie
Invité
Nanie

Côme…
Ce si doux prénom…
Rond en bouche. Doux à l’oreille. Et avec pourtant tant de caractère…
Je l’aime d’amour. Il est mon favori depuis mon enfance. Je rêvais de tenir par la main mon petit Côme. Et puis la vie faisant. Les goûts s’accordant, c’est un petit Zack que je guide au quotidien, un prénom complètement différent mais qui lui va si bien. Nous avions hésité avec Ernest également. Voilà… Vous connaissez mon top trois !
Côme sera peut-être une jolie surprise dans les années à venir… Qui sait ce que la vie nous réserve!

Maman Crocoulou
Invité
Maman Crocoulou

Oh quel joli article ! Je suis maman d’un petit Côme (mon petit 3ème) depuis 15 jours !

wpDiscuz