Jolie fratrie // Salomé, Cyprien, Emma & Maëlys

Je remercie chaudement Marie, alias drzaharai sur Instagram, qui a accepté de nous parler des prénoms de ses quatre enfants : SaloméCyprien, Emma et Maëlys. Des prénoms choisis au coup de coeur, au fil des années et à mesure que la famille s’agrandissait… Quatre prénoms qui forment pourtant une fratrie harmonieuse et pleine de sens !

Les photos qui illustrent ce très beau témoignage ont été prises en janvier 2015 par la photographe Sandrine Boutry.

Salomé

J’ai entendu pour la première fois le prénom Salomé quand j’avais quatorze ou quinze ans. Charmée par ses sonorités, j’ai très vite compris que ce serait « le prénom de ma vie » ! J’ai d’ailleurs un peu redouté d’aborder le sujet avec mon (à l’époque futur) mari, par peur qu’il ne me dise qu’il n’aimait pas ce prénom auquel je tenais tant… Par chance, il a tout de suite adhéré (ce n’était pourtant pas gagné : j’ai découvert par la suite que mon mari trouve volontiers « bizarres » de nombreux prénoms, alors qu’il est très peu inspiré quand il s’agit d’en proposer lui-même !).

Salomé est un prénom qui a été porté par deux figures historiques à l’époque des tous débuts du christianisme. Sainte Salomé était une femme de l’entourage du Christ : femme de pêcheur et mère de deux apôtres, elle faisait partie des femmes qui entouraient le Christ sur son chemin de croix. La légende raconte qu’elle termina sa vie en Camargue : elle est l’une des Saintes Maries de la Mer. L’autre Salomé se rendit célèbre en envoûtant le roi Hérode par sa danse des sept voiles, afin d’obtenir de celui-ci la tête de saint Jean-Baptiste sur un plateau. Cette histoire sulfureuse a été la raison de quelques critiques de personnes de la génération de nos grands-parents : pour eux, on devrait éviter de donner un prénom qui se rattache à une histoire aussi horrible ! Pour ma part, j’aime au contraire que le prénom Salomé ait deux visages si différents, d’un côté la sainte biblique qu’on imagine pleine de sagesse, et de l’autre la princesse sulfureuse et manipulatrice qui ne déparerait pas dans un épisode de Games of Thrones. Je trouve que cela en fait un prénom très moderne, celui d’une femme qui peut exprimer sa personnalité quelle qu’elle soit et mener sa vie comme elle l’entend !»

La tribue de Marie (89)

Cyprien

Cyprien était déjà notre choix de prénom de garçon lorsque nous attendions Salomé. En effet, j’ai toujours tenu à ce que nous ayons déjà choisi un prénom de garçon et un prénom de fille avant de connaître le sexe du bébé. Le plus souvent, nous avions choisi les deux prénoms avant même le début de la grossesse ! Choisir le prénom Cyprien a été un choix très simple, sans histoire, sans critères particuliers, juste parce que ce prénom nous plaisait.

Saint Cyprien, évêque de Carthage et martyr, est comme sainte Salomé une figure historique de l’antiquité liée aux débuts de la chrétienté. Sans avoir aucun attachement particulier à cette période de l’histoire, j’aime qu’il y ait ce lien entre nos deux premiers enfants.»

La tribue de Marie (71)

Emma

Pendant tout le début de la grossesse de notre troisième bébé, nous pensions l’appeler, si c’était une fille, Eléa. J’aimais et j’aime toujours la référence au personnage du roman de Barjavel, héroïne d’une grande histoire d’amour et femme maîtresse de son propre destin. Cependant, au fil des mois, je me voyais de moins en moins donner ce prénom. En fait, j’étais gênée par le fait qu’Eléa soit une invention récente, sans figure historique à laquelle il se référerait, sans saint patron non plus. Cela tranchait pour moi trop avec les prénoms des aînés, connus depuis l’antiquité.

Pour chercher un autre prénom, je suivis l’idée d’un prénom court finissant par –a. Clara m’avait plu un temps, tout comme Chiara (mais la prononciation étrangère, possiblement source de confusion, me freinait) ; mon mari avait déjà refusé depuis longtemps Anna ; et nous n’avons pas pensé à Elsa, qui à l’époque ne faisait pas encore la paire avec Anna ! Tout doucement, Emma s’est imposée comme une évidence, comme si cette petite souhaitait porter ce prénom… Les sonorités d’Emma répondent joliment à celles de Salomé et d’ailleurs, le Emma était déjà en quelque sorte en germe dans Salomé puisque toutes ses lettres y sont contenues.

J’aime que le prénom Emma soit connu dans toutes les grandes langues, et qu’il soit porté par des héroïnes littéraires dans des œuvres de différents pays. Emma est vraiment un prénom international : c’est le prénom d’une citoyenne du monde qu’on imagine pouvoir voyager partout comme bon le lui semble ! L’inconvénient d’Emma, évidemment, c’est le côté « en tête du top des prénoms depuis dix ans ». Nous n’avons évidemment pas fait ce choix pour nous conformer à la mode. D’ailleurs, au quotidien, nous croisons bien moins de petites Emma que nous n’aurions pu le craindre (bien moins que certains prénoms de garçons que l’on retrouve deux à trois fois par classe…). Et quand bien même, nous le pressentions mais aujourd’hui nous en sommes certains : il y a des milliers d’Emma, mais la nôtre est unique !»

La tribue de Marie (65)

Maëlys

Maëlys après Emma, encore un prénom phare du top des prénoms ! J’imagine que ceux qui ne connaissent pas bien notre famille doivent trouver qu’on ne brille pas par notre originalité. Pourtant là encore, ce choix n’a été en rien motivé par le désir de suivre la mode… J’entendais d’ailleurs déjà ce prénom dans ma jeunesse, bien avant qu’il ne se répande et ne se démocratise (je l’ai connu à l’époque porté par des jeunes filles issues de familles plutôt BCBG).

Maëlys est un prénom au carrefour de plusieurs influences régionales, puisqu’on le dit issu de la fusion (voire de la confusion) entre la bretonne Maëlle (Maëlle est d’ailleurs le prénom d’une de mes sœurs et cela n’a pas été étranger à notre choix) et la landaise Maylis. J’aime bien cette histoire, qui montre que soufflent sur ce prénom des vents de différents coins de France !

Toutes nos filles sont liées par les mêmes sonorités et les mêmes lettres : Emma est contenue dans Maëlys tout comme elle l’est dans Salomé, et Maëlys et Salomé sont, à une voyelle près, presque des anagrammes. Maëlys boucle la ronde des prénoms de nos filles : SalomÉ – EmMA – MaëlyS – Salomé. Quant au Y, il fait écho bien sûr à celui du prénom de son frère Cyprien. Maëlys est notre dernier enfant et je trouve très symbolique que son prénom unisse toute la fratrie !»

La tribue de Marie (5)

Vos enfants portent des prénoms anciens, rares et/ou originaux ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous votre Jolie Fratrie : contact@jolisprenoms.fr

Poster un Commentaire

4 commentaires sur "Jolie fratrie // Salomé, Cyprien, Emma & Maëlys"

Laisser un commentaire

Classé par:   plus récent | plus ancien
lenoir
Invité
lenoir
je suis tout à fait d’accord avec votre interprétation du prénom Salomé. La mienne à 25 ans. Elle me fera grand mére en mai. Personnellement j’ai découvert ce prénom dans l’œuvre d’ Hervé Bazin, la trilogie: vipere aux poings, la mort du petit cheval, et le cri de la chouette. On la découvre dans le 3 eme tome. Salomé est la fille de brasse bouillon, le souffre douleur de folcoche. Salomé se prends de sympathie pour sa grand mére acariatre, devient son amie, et l’accompagne dans sa fin de vie. Salomé est une personne de fort caractere qui comme vous… Read more »
Sandrine Photographe
Invité

Merci d’avoir mis le lien vers mon site et mes photos ! :)
J’ai adoré rencontrer cette jolie famille et les petites personnalités si différentes déjà de chacun des enfants :) Je garde un très beau souvenir de cette session photo ! :)

OzalidinZürich
Invité

Oh c’est super de mieux connaître la jolie fratrie de Marie, alias “drzaharai” qui me suit sur IG et qui poste toujours des commentaires sympas et plein d’intelligence. Je retrouve ces traits dans ce texte expliquant le choix des prénoms de ses enfants. Bravo et merci pour ce nouveau témoignage !

drzaharai
Invité
drzaharai

Merci aux lecteurs de votre accueil et de vos retours! @lenoir, merci de ce témoignage; je n’ai pas lu ces livres mais je retiens l’idée de lecture! Et de plus cela me fait toujours plaisir d’entendre ceux qui ont choisi ou qui portent l’un des prénoms de mes enfants! @sandrine, c’est un très joli souvenir pour nous aussi :-) @OzalidinZürich merci, ces mots sont adorables!

wpDiscuz