Jolie fratrie // Marcel & Achille

Très heureuse d’accueillir Margaux et son duo de garçons Marcel et Achille. Une fratrie rétro et malicieuse à souhait, deux prénoms forts, de belles références historiques, deux bouilles à croquer. Margaux nous livre un témoignage tendre et émouvant…

image1

Marcel

« Pour situer le contexte, nous nous sommes mariés en 2012 avec pour thème le vintage. Nous étions à fond dedans et je suis tombée enceinte deux mois après ! Nous avions donc en tête des prenoms anciens, Léon, Lucien, Fanch pour les garçons et Célestine, Madeleine et Marcelle pour les filles !

Nous étions persuadés que ce serait une fille… Et notre instinct nous a bien trompé ! Un petit gars ! J’ai mis un petit temps avant de m’en réjouir pleinement et j’ai été déçue de ne pas pouvoir donner le prénom que nous avions choisi depuis longtemps pour notre hypothétique fille (je ne le dévoile pas ici, sait-on jamais si l’envie d’un 3ème se fait sentir un jour !)…

Et puis mon ventre s’arrondissant de plus en plus, je me suis faite à l’idée (heureuse) d’avoir un petit garçon. Nous avons mis du temps avant de prendre la décision de l’appeler Marcel puisque nous le voyons pour un prénom de fille… Et puis un jour, c’est devenu une évidence pour mon mari. Et moi je me disais que c’était un peu fou, dans le sens où nous ne l’avions jamais entendu pour un enfant et surtout qu’il allait falloir l’assumer !!! Aujourd’hui les prénoms anciens reviennent un peu à l’honneur mais il y a trois ans de ça, c’était encore tout neuf… J’adorais mais je gardais une réticence face aux jugements des autres et de nos proches.

Et puis bien sûr, je me suis dit peu importe ! Et il est né, et c’était tellement parfait pour lui.

Quand j’ai appelé mon père pour lui annoncer la naissance, il m’a dit quelque-chose comme « Ca va être dur à porter » et « Pourquoi ? ». Et encore « Ah oui, Marcel Cerdan, les années 50… C’est ça ? ». Bref, il n’a pas compris ! Et ma mère nous a avoué avoir mis du temps avant de trouver ça « joli ». Et moi-même, les premiers mois, j’avais parfois du mal à assumer son prénom lorsque des inconnus me le demandaient !

Mais je me rappelle de deux réactions qui m’ont fait plaisir à l’époque. Une dame plutôt âgée m’avait dit « Ca c’est un prénom, un vrai ! ». Et ça m’a bêtement fait plaisir ! Et puis un oncle réunionnais de mon mari qui en recevant le faire-part a dit en parlant du prénom, « Marcel lé beau, lé fort! » (Pas besoin de traduction je pense, c’est assez explicite !).

Évidemment, aujourd’hui c’est un prénom qui lui va comme un gant. Il est déterminé, sait ce qu’il veut, têtu comme une mule et à 200 à l’heure. A fond. Mais toujours rempli de mots doux et de gestes tendres pour chacun. »

image2

Achille

« Pour Achille, nous voulions un prénom ancien également pour que cela ne dénote pas avec son frère. Il n’était pas dans notre petite liste mais nous sommes tombés dessus par hasard. C’est d’abord mon mari, comme pour Marcel, qui a flashé dessus. Moi, j’hésitais…

Et puis, le jour du RDV pour la seconde échographie, nous étions en voiture, arrêtés à un feu rouge. La ville diffusait sur un panneau toutes sortes d’informations ainsi que l’éphéméride du jour… Nous étions la saint Achille ! Nous l’avons clairement pris comme un signe du destin et dans la seconde qui a suivi, notre second fils avait trouvé son prénom !

Je crois que mon père a eu la même réaction que pour Marcel, « Ca va être dur à porter » et « Ah, comme Achille Zavata ?! ».

A la différence de son frère, il a des surnoms. Comme « achillou » ou « t’chilou ». C’est tout en douceur, un peu comme lui. Il est très différent de son frère, mais il en est déjà (du haut de ses 6 mois), complètement admiratif ! Nous appelons son frère « monsieur bisous » et lui « monsieur sourire ».

Je sais déjà qu’ils feront les 400 coups ensemble et que la maison sera loin d’être calme ! Ce sont deux prénoms assez forts, comme eux ! »

image4

image5 image3

Vos enfants portent des prénoms anciens, rares et/ou originaux ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous votre Jolie Fratrie : contact@jolisprenoms.fr

Poster un Commentaire

4 commentaires sur "Jolie fratrie // Marcel & Achille"

Laisser un commentaire

Classé par:   plus récent | plus ancien
bé
Invité

Moi aussi j’ai eu du mal à assumer le prénom de mon fils au début… C’est bête franchement… L’appeler dans la rue, je n’osais pas. Sauf en présence de personnes âgées.
Et maintenant c’est tout l’inverse, si je peux hurler son prénom, je le fais ! J’en suis extrêmement fière.

Marcel est un très joli prénom. Et au féminin aussi.

Très belles histoires encore. Merci

darphin
Invité
darphin

C’est marrant, mon fils de 6 mois s’appelle Ernest et j’ai encore du mal à assumer son prénom!! Étrange!
J’espère qu’un jour moi aussi je serai fière d’hurler son prénom dans la rue.
Marcel, c’est vraiment tout mignon! En liste pour BB2!

Belles histoires!

Chloe
Invité
Chloe

Oh merci beaucoup! C’est vrai que tout ces prénoms ont un charme indéniable mais ne font pas encore l’unanimité! ! Et je me dis que c’est peut être d’ailleurs ce qui contribue à ce charme.
En tout cas ce site permet de découvrir des perles rares et c’est toujours merveilleux de lire ces histoires qui donnent un sens au choix des prénoms.
Merci donc de nous faire partager ces belles histoires.

wpDiscuz