Jolie fratrie // Une fratrie caramel-beurre salé

Ce n’est pas un, mais deux blogs que vous allez pouvoir (re)découvrir aujourd’hui : Ciloubidouille et L’appeau des filles ! Cécile y parle de ses innombrables travaux créatifs, de ses passions, de ses coups de coeur… et donne envie de tout tester !

Cette blogueuse bricoleuse, créative et pétillante (et expatriée en Chine avec sa tribu !), a accepté de partager avec nous l’histoire des prénoms de ses quatre enfants ! De jolis prénoms qui sentent bons les embruns et l’air iodé de la Bretagne.

Ciloubidouille2

Ciloubidouille1

« J’ai quatre enfants :
ErwanouGentilLoup
MaëllePrincesse
ElouanPrinceCharmant 
SiloëJolieFée
Ce sont évidemment des pseudos, mais vous saurez sans peine retrouver les vrais prénoms cachés derrière :).
Quelque soit le nombre d’enfants de ma famille, dès le départ, j’étais catégorique sur une donnée : ils formeraient une fratrie homogène, qui a du sens. Comme j’ai commencé par donner un prénom breton, ma région de cœur et de famille, les autres prénoms ont suivi la tendance. Seul le prénom de ma dernière déroge à la règle mais il a quand même des sonorités qui s’y réfèrent. Beaucoup de gens le pensent breton !
Il y a des tas de petits détails qui relient les prénoms de mes enfants ensemble, comme autant de traits d’union invisibles.
– Tous figurent dans des BD, passion qu’on partage mon mari et moi.
– Les prénoms des garçons commencent et se terminent par la même lettre, mais se prononcent très différemment. Mon ainé a une fin en « anne » et mon troisième en « an ». Mon ainé est composé de deux syllabes alors qu’on prononce distinctement les trois syllabes de mon troisième (ce n’est pas un Eloi bis). J’aime l’idée de similitudes discrètes et de franches différences.
– Les prénoms de mes filles ont tous les deux un tréma, qui est l’accent le plus gracieux au monde ! Ça leur donne des airs d’elfettes qui me ravit. Elles ont aussi toutes les deux des L pour voler.
– La lettre commune chez les quatre prénoms est le E, elle est également présente dans nos prénoms de parents. Aucun de nos six prénoms ne se terminent par le même son, je déteste les séries en I, en A… ça me donne une impression de collections qui ne me plait pas.
– Je recycle facilement les prénoms que j’aime. Mon ainé aurait eu le prénom de ma seconde s’il avait été une fille, mon troisième celui de sa petite soeur, etc… Quand j’aime une fois, j’aime pour toujouuuuurs !
– On peut former le mot SEME avec leurs initiales, et j’aime bien l’idée d’avoir récolté de ce que nous avons semé :) Et puis, on pourrait entendre « s’aime »…
Contrairement à l’immense majorité des gens, je ne garde pas mes idées de prénoms secrètes pendant la grossesse. Au contraire, j’en parle beaucoup, avec des tas de gens. Pour moi, donner un prénom à son enfant est peut-être l’acte le plus important de notre rôle de parent. Enfin, en tout cas, le premier de tous les actes importants. Le prénom choisi aura un impact sur toute sa vie, c’est un aspect social hyper présent. Alors je consulte la société. Je lui demande ce qu’elle en pense, j’écoute tous les avis, les critiques, les louanges… J’en discute avec nos familles, avec les enfants, le facteur, la boulangère, les gens sur Internet… Ensuite, je peux faire mon choix en conscience (je parle toujours à la première personne, mais il est évident que c’est une décision de couple par chez moi). Ca ne veut pas dire que je vais choisir le prénom le plus populaire. Non, ça signifie que je connaîtrais déjà les critiques possibles et que j’ai décidé qu’elles n’étaient pas insurmontables. Il n’y a pas de prénoms parfaits, mais il y en a de plus handicapants que d’autres. Et moi, je ne veux pas d’un prénom que mon enfant devra épeler systématiquement parce que l’orthographe est étrange, je souhaite lui éviter les mauvais jeux de mots avec le nom de famille, les références douteuses… Or souvent, ce sont les autres les mieux placés pour repérer les défauts de nos choix.
Pour résumer, j’écoute la voix populaire, car c’est elle qui jugera le prénom de mon enfant toute sa vie et ensuite je tranche, comme n’importe quel parent. Pour moi, garder le prénom secret, c’est un peu comme douter de sa capacité à l’assumer en public par la suite. Un peu comme si on n’avait pas confiance en lui. Il y a toujours des gens qui critiquent, mais justement, ils ne disparaitront pas avec la naissance. Ils seront juste (parfois) plus discrets. Ne rien dire me donne l’impression de fuir le danger et refuser la critique ;). Moi je préfère choisir avec toutes les données en main.
Et si on parle du plaisir du secret, je préfère garder le mystère sur le sexe de l’enfant, qui est à mes yeux, la seule véritable surprise de la vie. Le reste n’est qu’un choix de parents.
Une autre chose importante pour moi : je vois un prénom comme une page blanche. Mes enfants portent soit des prénoms régionaux classiques, soit des prénoms qui s’écrivent simplement et se prononcent comme ils s’écrivent. Il n’y a aucunes célébrités historiques, religieuses, mythologiques ou contemporaines qui portent leur prénom au point d’en devenir la référence ultime dans la tête des gens : on a beau être un César très choupi, on remplacera difficilement son illustre prédécesseur dans l’histoire. Mes enfants ont la possibilité d’écrire leur prénom dans l’histoire. Je me contrefiche qu’ils le fassent jamais, entendons-nous bien, mais quand ils annoncent leurs prénoms, jamais on ne leur dit « Aaaah, comme bidule ».
Je ne veux pas d’un prénom qui fasse référence à des choses déjà connues. Ça marche aussi avec les choses ou les sentiments. Je n’aurai jamais de Rose, de Constant, de Ange, de Céleste, de Marin, de Jade… j’ai même renoncé à Merlin et à Louve que j’adore au demeurant !
Pour autant, je ne recherche pas de prénoms particulièrement uniques, je fais confiance à mes enfants pour être déjà uniques. Il y a des tas de prénoms beaucoup donnés qui sont tout à fait charmants à mes oreilles. J’aurais pu donner Emma sans souci par exemple. SiloëJolieFée est la seule à porter un prénom rare, mais il est extrêmement bien accepté. C’est étonnant à quel point les gens l’écrivent correctement (alors qu’on me demande toujours comment j’écris ElouanPrinceCharmant, qui pourtant s’écrit comme il se prononce).
Je termine par préciser que toutes mes réflexions sont très personnelles, qu’elles correspondent à un idéal précis. Mais ça ne m’empêche pas d’aimer avec force des tas de prénoms que je ne donnerai jamais ! :) »
Ciloubidouille

Vos enfants portent des prénoms anciens, rares et/ou originaux ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous votre Jolie Fratrie : contact@jolisprenoms.fr

Poster un Commentaire

6 commentaires sur "Jolie fratrie // Une fratrie caramel-beurre salé"

Laisser un commentaire

Classé par:   plus récent | plus ancien
claires2c
Invité

canon !! merci de nous avoir découvrir ses blogs et surtout ses jolis prénoms : j’aime quand les prénoms d’une fratrie sont liés ;)

OzalidinZürich
Invité

Voilà une réflexion pleine d’intelligence, merci pour ce témoignage !

PinkPeonia
Invité
PinkPeonia
Je la suis depuis très longtemps sur ces différents supports…. Je ne peux qu’aimer ces choix mes enfants ont des prénoms bretons aussi avec une réflexion aussi… Breton (origine familiale des 2 cotés), commençant par la même lettre (pour avoir les mêmes initiales) et sans le chercher même 1ere et même dernière lettre et même nombre de lettre… Et comme elle je ne conçois pas de ne pas partager les prénoms pendant mes grossesses (ça ne plait pas tjs mais qu’importe après tout…). Pour mon fils Aaron (que nous prononçons AaronE), malheureusement on l’entend de plus en plus (mais rare… Read more »
Marie-H C
Invité
Je découvre le site par le biais de Ciloubidouille que je suis depuis très longtemps! Je suis comme elle, j’aime qu’il y ait un trait d’union entre les prénoms de mes enfants et les nôtres! Nous avions pour idée de choisir des « anciens » prénoms pour qu’ils ne soient pas communs avec la classe! Mon premier s’appelle Renaud , évidemment certains disent que c’est pour le chanteur, d’autres pour la voiture… (!) alors que non, c’est un ancien prénom qui fera bien homme, bien adulte, et ça lui va à ravir! Mon second Arthur ( pour le coup, c’est un prénom… Read more »
Meenah
Membre

J’aime beaucoup la fratrie harmonieuse, j’aime par dessus tout Siloë, quel beau prénom !

wpDiscuz