Jolie fratrie // Aloïs & Léonor

Ombeline est la maman de deux petits gars aux prénoms rares et raffinés, Aloïs et Léonor. Des prénoms originaux mais non inventés, et dont la graphie reflète les caractères de ces deux beaux enfants. De jolies idées à piocher pour les parents à la recherche de prénoms peu courants !

Aloïs, Henri, Martin

« Petite présentation, j’ai 33ans et je m’appelle Ombeline (ma mère a rêvé de ce prénom pendant sa grossesse et hop dans le mile, à la mairie mon père a dû ramener un dossier de preuve d’existence du prénom, qu’il existait bien une sainte Ombeline etc 😃). Je n’ai jamais été complexée par mon prénom peu courant, pourtant très timide enfant, j’ai toujours été fière de mon prénom « bizarre », merci maman ! Aussi c’était évident que mes enfants auraient de beaux prénoms peu courants, mais surtout pas inventés, je voulais des prénoms ayant une histoire, une âme, un saint. Pourquoi ? Aucune idée mais c’était essentiel. Et bien sûr c’est une décision de parents, alors pas un mot à la famille ! ;)

Durant mes études, je croise une maman qui somme son petit Léandre de se dépêcher. Je pourrais encore le décrire comme si c’était hier ce petit garçon tellement j’ai « buggé » à ce moment-là. J’avais 18 ans, n’étais pas encore en couple mais si j’avais un jour un fils il s’appellerait Léandre !

Enceinte de mon premier garçon, nous commençons à chercher, je bloque sur Léandre de suite, mais mon conjoint n’est pas fan. Il aime Camille. Je propose Cassandre (histoire de mélanger les sonorités des deux prénoms mais mon conjoint a peur de la version féminine bien plus répandue, une question qui nous suivra 4 ans plus tard encore…). Un jour je propose Aloïs, je sais que je l’ai en tête très longtemps mais ne me souviens plus d’où, le papa aime bien. S’en suivent des mois d’hésitation entre Léandre et Aloïs, quand l’un tranche pour L., l’autre préfère A. et vice versa. Léandre me tient vraiment à coeur, j’ai peur de louper ma chance si on ne le donne pas de suite, qu’il sorte dans les naissances de l’entourage mais Aloïs me plait vraiment aussi. Bref, on tourne en rond, à un mois d’accoucher on lâche l’affaire : on verra à sa bouille !

Notre bébé vient au monde une nuit de janvier, sans prénom pré-écrit sur son étiquette de berceau donc… Pendant 3h notre fils ne s’appelle pas, on a même oublié qu’il lui fallait un prénom tellement nous étions sur notre nuage. Puis au moment d’appeler la famille pour annoncer la naissance, nous nous rendons compte que nous n’avons pas choisi ! Alors nous le regardons et c’est unanime, il a une bouille de coquin fripon, un bouille d’Aloïs, pas de Léandre !

Aloïs a aujourd’hui 5 ans et il ne porterait pas mieux n’importe quel autre prénom. Il aime écrire son prénom parce que lui seul dans sa classe possède un « i » avec 2 points dessus ! Le prénom a surpris les plus jeunes, a conquit ma mère, et ravi les arrières-grands-parents car de leur génération. C’est un vieux prénom d’origine allemande, on a même un moment hésité à garder l’écriture allemande Aloys et puis non. »

Léonor, Pierre, Albert

« Nous voici rendu 4 ans plus tard, second garçon en préparation. Léandre n’est plus en shortlist, nous sommes d’accord avec le papa là-dessus, pas qu’il ait été donné dans l’entourage, mais parce qu’il fait partie de l’histoire de notre ainé. C’est donc reparti pour une recherche mais les choses se corsent, les vieux prénoms deviennent « mode ». J’adore Roméo, papa rejette en bloc. J’aime Siméon, papa le trouve pas fini, et puis Robinson. Papa le trouve trop long mais pourquoi pas. Je veux un prénom qui « chante » mais de façon douce et fluide, je sens que mon bébé est un bébé apaisé, bien différent de sa canaille de frère.

En vacances chez une cousine enceinte également qui cherche LE prénom de son futur garçon, nous cherchons ensemble des idées, livres, internet etc. Je tombe sur Léonor, coup de foudre immédiat, j’en parle au papa, ça lui plaît alléluia !! Ok on en revient à la problématique du prénom dit mixte, on fait nos recherches, il est bien plus répandu au féminin avec ses origines espagnoles, mais en France au 17ème les Léonor étaient ducs, archevêques, seigneurs, architectes. Il existe un saint, une légende, une histoire, ça chante comme je veux, c’est parfait !

Ça aurait été tellement simple d’en rester là mais non… Avec l’expérience du premier on s’inquiète : il nous faut deux prénoms pour choisir à sa bouille, on ne peut pas choisir un seul prénom, et si ça ne lui allait pas ?  Non non on est pas compliqué nous… Du coup on gardera Léonor et Robinson jusqu’à la naissance, s’il nait un vendredi ce sera certainement Robinson ;), sinon on verra.

31 décembre… notre bébé tout calme déboule comme une tornade, pas le temps de dire ouf mais c’est bien un petit Léonor, pas de doute !

A l’annonce de la naissance et du prénom, ma mère toujours totalement fan :D beaucoup de gens surpris, on s’y attendait mais on s’en fiche. Tout le monde s’y est fait, aujourd’hui Léonor est un beau petit père de 20 mois, son prénom est adopté, il est complimenté par certains, provoque toujours la surprise chez les nouvelles connaissances mais il lui va tellement bien !

Nos enfants ont en 2ème et 3ème prénoms ceux de leurs arrières et arrières-arrières-grands-parents. Aloïs, Henri, Martin pour mon grand-père (Henri) et la mémé (Marthe) du papa, tous deux décédés juste avant ma grossesse, c’était un hommage évident. Léonor, Pierre, Albert, il porte les prénoms de ses deux arrière-grands-pères encore en vie.

J’aime toujours autant les prénoms de mes enfants, aucun regret, j’aime les dire, les entendre et les trouve beaux écrits, leur visuel reflète vraiment les caractères de mes fils, Léonor est tout en calme, douceur, rondeur comme ses lettres à boucle entrelacées de mêmes hauteurs. Aloïs est changeant, vif, coloré comme ses lettres de toutes formes (boucles, droites, points) et de toutes hauteurs.

Si un jour il y a un 3ème enfant, on restera sur notre lancée de prénoms « étranges » comme nous disent certains, et il possédera certainement un « o », en fait nous avons tous les 4 un « o » dans nos prénoms ! Pas fait exprès on s’en est rendu compte après… »

Vos enfants portent des prénoms anciens, rares et/ou originaux ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous votre Jolie Fratrie : contact@jolisprenoms.fr

Poster un Commentaire

3 commentaires sur "Jolie fratrie // Aloïs & Léonor"

Laisser un commentaire

Classé par:   plus récent | plus ancien
Callixte
Invité
Callixte

Wouah, alors là, je pourrais difficilement être plus ravie que devant cette fratrie ! Quelle joie de croiser un petit Léonor ! <3 Et avec Aloïs, en plus ! Magnifique fratrie !

Guilla
Invité
Guilla

Magnifique. Ce témoignage m émeut. Peut-être parce que ça me fait penser à Elinor que j adore pour un garçon!

Ombeline
Invité
Ombeline

Merci !

Oh vous avez aussi un petit Léonor chez vous ? Ah je savais qu’on était pas les seuls parents fous d’oser ce prénom ha ha ha ;)

Elinor ah oui c’est dans l’esprit en effet, je ne connaissais pas ;)

wpDiscuz