Auguste

Genre : M
Origine d’Auguste : « augustus » (latin)
Signification d’Auguste : consacré par les augures, vénérable
Popularité en 2012 : #294
Fête : 29 février

Sextilis était le sixième mois du calendrier romain. En 8 av. J.-C., il a été renommé par le Sénat romain « Augustus » (aujourd’hui août) en l’honneur du premier Empereur romain, Auguste. Le règne d’Auguste est caractérisé par une floraison remarquable des arts et des lettres, valant au « siècle d’Auguste » de rester une référence culturelle mythique.

Parmi les Auguste remarquables : le peintre Pierre-Auguste Renoir, le sculpteur Auguste Rodin et le mathématicien et philosophe Auguste Comte.

Le prénom Auguste a traversé les siècles, et a été, à plusieurs reprises, très apprécié dans les pays germaniques, francophones et nordiques. En 1906, année record d’attribution du prénom, près de 3000 petits Auguste sont nés ! S’ensuivit une longue période de déclin, durant laquelle le prénom Auguste a bien failli disparaitre des listes d’état civil… remplacé par une de ses variantes, le populaire Augustin. Le clown au nez rouge, l’auguste, lui aurait-il porté préjudice ?

Pourtant, les sonorités franches et masculines du prénom Auguste pourraient bien trouver un nouvel écho, et certains parents précurseurs l’ont déjà choisi pour leurs fils !

Livres mettant en scène Auguste

La poupée d’Auguste
Charlotte Zolotow  (Auteur), Clothilde Delacroix (Illustrations)

Auguste rêve d’une poupée. Son frère et ses copains se moquent de lui et son père lui offre force trains électriques et ballons de basket. Auguste joue à ces jeux de garçons, et continue de rêver à sa poupée. Un jour sa grand-mère lui rend visite.

***

Les tours de magie d’Auguste
Ricardo Alcantara  (Auteur), Gusti (Illustrations)

Auguste est un jeune magicien très doué. Il est libre comme l air, dort à la belle étoile et vit de la générosité des gens. Un jour, il croise un messager du roi qui lui apprend que quiconque réussira à ouvrir la porte de la salle du coffre du château obtiendra une grosse récompense : vivre au château comme un prince. Auguste le magicien va-t-il réussir ?