Archives de catégorie : tendances et prédictions

Bac 2013 et prénoms : 20% des Adèle et des Diane ont eu une mention Très Bien

Le sociologue Baptiste Coulmont s’intéresse depuis plusieurs années aux prénoms. Chaque année, l’auteur de Sociologie des prénoms réalise un travail sur les mentions « Très bien » au baccalauréat et les prénoms des élèves qui l’obtiennent.

Bébé bac

A l’occasion du baccalauréat 2013, ce sont les Diane et les Adèle qui ont obtenu les meilleurs résultats : 20% d’entre elles ont obtenu une mention « TB » ! A l’inverse, seuls 4% des Enzo et des Anissa ont décroché cette mention.

Inutile de préciser que le prénom lui-même n’a aucune influence (les copies corrigées étant anonymes), il est le reflet indirect de l’origine sociale des parents. Certains prénoms reflètent clairement l’appartenance à un milieu social favorisé, tandis que d’autres sont surreprésentés parmi les enfants issus des classes populaires.

Le prénom n’est pas une baguette magique qui garantit à nos chères petites têtes blondes des résultats brillants à leurs examens. Et si vous appelez votre fille « Adèle » aujourd’hui, elle n’obtiendra pas, dans 18 ans, une mention TB avec des chances égales aux Adèle qui avaient 18 ans en 2013…

Les résultats des années précédentes sont consultables sur le blog de Baptiste Coulmont : 2012 et 2011.

10 prénoms de princesses pour le premier enfant de Kate et William

Carnet rose à Buckingham palace ! Kate, l’épouse du prince William, attend un bébé. Depuis l’annonce de la grossesse de Kate, nombreux sont ceux qui se sont amusés à imaginer quel pourrait être le prénom du futur bébé princier, le Royal Baby.

RoyalFamily

Du fait de leur rang, il est fort probable que Kate et William fassent le choix d’un prénom plutôt classique pour leur enfant (dont le sexe est gardé secret). Ils piocheront certainement dans l’arbre généalogique de la famille royale d’Angleterre.

Si l’on met de côté les options trop connotées ou évidentes, comme Elizabeth (qui est le prénom de la Reine et de sa mère mais également le middle name de Kate), Victoria, Mary ou Anne, voici une liste de 10 prénoms portés par des membres de la famille royale :

Adélaïde : La capitale de l’Australie-Méridionale doit son nom à la reine Adélaïde, la reine consort épouse du roi Guillaume IV. Elle fut créée en 1836 pour n’accueillir à la différence des autres colonies australiennes que des Britanniques libres.

Alexandrina : Ce dérivé peu commun d’Alexandra était le prénom de naissance de la Reine Victoria, née en 1819. Un choix intéressant et original, mais probablement un peu long !

Alice : Le prénom de la deuxième fille de la Reine Victoria. Elle choqua sa mère en faisant le choix d’allaiter son bébé (la Reine considérait en effet l’allaitement avec dégoût). Ce doux et joli classique est actuellement très à la mode en Angleterre, où il apparait dans le Top 50.

Amelia : La princesse Amelia Sophia Eleanor (en français Amélie Sophie Éléonore) était la seconde fille du Roi George II, qui régna au XVIIIème siècle. Ces trois prénoms feraient d’excellents prénoms pour la fille de Kate et William. Le charme vintage d’Amelia séduit actuellement de nombreux britanniques, puisqu’il figure au Top 10 outre-Manche. Sa popularité gagne également du terrain aux Etats-Unis.

Charlotte : Charlotte était l’épouse cultivée de George III (elle fut botaniste amatrice et grande protectrice des arts, connue de Johann Christian Bach et de Mozart, entre autres), mais également le prénom d’une de ses filles. Cet élégant prénom royal, qui convient à tout âge, a la faveur de nombreux parents d’aujourd’hui de par ses sonorités très féminines et sophistiquées.

Diana : Nommer sa fille Diana (du moins en middle name) pourrait être un beau témoignage d’amour de la part de William pour sa défunte mère. Diana (Diane en français) est la déesse romaine de la chasse et de la lune.

Dorothea : Dorothea (Dorothée en français) fut le middle name de plusieurs membres de la famille royale. Comme le prénom Théodora, avec qui il partage la même étymologie, il signifie « cadeau de Dieu ». Un bien joli choix donc, avec des racines religieuses et littéraires.

Helena : La princesse Helena était le cinquième enfant et la troisième fille de la reine Victoria et du prince Albert. Peu usité dans les Pays anglo-saxons, Helena apparait comme une belle option pour le futur bébé princier. Autres possibilités parmi les prénoms des enfants d’Helena : Christian, Louis, Anthony, Augusta, Josepha et Louise.

Margaret : Margaret (Marguerite en français) fut le prénom de plusieurs membres de la famille royale, dont Marguerite Tudor, Reine d’Ecosse. Du grec ancien margarítes qui signifie « perle », Marguerite renvoie également à la fleurette du même nom.

Maud : Maud de Galles était la plus jeune fille du roi Édouard VII. Cette petite-fille de la Reine Victoria devint Reine de Norvège. Cette jeune fille au tempérament vif était surnommée Harry !