Prénoms des stations du métro parisien

Voici un article qui devrait ravir les futurs parents parisiens – mais pas que ! Nous allons nous intéresser aujourd’hui aux prénoms des stations du métro parisien. Cette idée d’article m’est venue en naviguant sur l’excellentissime blog Paris ZigZag. Un blog animé par deux passionnés de Paris (et anciens collègues !) qui partagent leurs meilleures adresses, astuces et conseils… le tout agrémenté de superbes photos de la Ville Lumière.

Saviez-vous que le métro de Paris compte 302 stations (sans les stations fermées) ? Suffisamment pour inspirer les passionnés de prénoms. Voici donc une liste de prénoms provenant des stations de métro. Une liste majoritairement masculine puisque seules trois stations rendent hommage à des femmes : Louise Michel, Marie Curie et Marie-Madeleine de Rochechouart !

métro

Alma (station Alma-Marceau dans le 8ème arrondissement de Paris) – Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’est pas question de prénom ici ! Alma fait référence à la bataille de l’Alma, une victoire franco-britannique contre les Russes à la fin du XIXème siècle. Ce prénom mixte – bien qu’aujourd’hui majoritairement féminin – a des origines multiples. Dans la mythologie romaine, il renvoie à la notion de déesse mère (Alma Mater, « la mère nourricière »). Il est aussi employé dans la religion chrétienne pour invoquer Marie, la mère de Jésus. Alma est également présent dans les cultures hébraïque et arabes où il signifie respectivement « la jeune fille » et « la savante ». Régulièrement attribué depuis la bataille éponyme, le prénom Alma est aujourd’hui en hausse. Ainsi, 120 petites Alma ont vu le jour en 2012 !

Ambroise (station Saint-Ambroise dans le 11ème) – Ce prénom élégant est relativement rare de nos jours (140 naissances en 2010, année record d’attribution depuis 1900).

Anatole (station Anatole France à Levallois-Perret) – Cette station doit son nom à Jacques Anatole François Thibault, dit Anatole France, écrivain français, académicien et prix Nobel de littérature en 1921. Ce doux prénom puise ses racines dans le grec Anatolē, qui signifie « Orient » ou littéralement « Lever de soleil ».

Auguste (station Philippe Auguste située à la limite des 11ème et 20ème arrondissements de Paris)  – La station fait référence à Philippe II de France, dit Philippe Auguste, qui fut roi de France de 1180 à 1223. Ce prénom impérial, à la mode au XIXème siècle, ne profite pas vraiment du regain d’intérêt pour les prénoms « rétro » : on lui préfère souvent son cousin Augustin.

Charles (station Charles de Gaulle – Étoile située au carrefour des 8, 16 et 17ème arrondissements et station Charles Michels dans le 15ème) – Deux stations rendent hommage à un Charles : la célèbre station Charles de Gaulle – Étoile, et la station Charles Michels, qui rend rend hommage à un député communiste du 15e arrondissement fusillé en 1941. Ce prénom classique et élégant est la forme française du prénom Karl, d’origine germanique, signifiant « l’homme libre ».

George (station George V dans le 8ème arrondissement) – Cette station située sous l’avenue des Champs-Élysées fait référence au roi d’Angleterre du même nom. Ce beau prénom puise ses racines dans le grec ancien Γεώργιος qui signifie « celui qui travaille à la terre ». C’est aussi le prénom de l’enfant « le plus célèbre au monde » : le fils du prince William et de Kate Middleton, né le 22 juillet 2013.

Jasmin (station Jasmin dans le 16ème arrondissement) – La station doit son nom au poète occitan, Jacques Boé, dit Jasmin (1798-1864). Un des rares (si ce n’est le seul, hormis Narcisse !) prénoms de fleur masculin. Une vingtaine de petits Jasmin ont vu le jour en 2010, et au total, près de 600 personnes ont été prénommées ainsi depuis 1900.

Lazare (station Saint-Lazare dans le 8ème arrondissement) – Saint Lazare désigne plusieurs saints des Églises chrétiennes, dont Lazare de Béthanie, ami de Jésus, frère de Marthe et de Marie, le premier ressuscité selon la tradition évangélique. Ce prénom ancien et rare, longtemps délaissé, séduit une soixantaine de parents chaque année.

Léon (station Voltaire – Léon Blum dans le 11ème arrondissement) – Cette station rend hommage à deux grandes figures de l’histoire de France : Voltaire, écrivain et philosophe du XVIIIème siècle et Léon Blum, dirigeant socialiste et homme d’état. Tombé en désuétude depuis les années 1920, le prénom Léon regagne ses lettres de noblesse grâce au succès des prénoms rétros.

Blanche (à la limite des 9e et 18e arrondissements de Paris) – Le nom de cette station ne vient pas du prénom féminin Blanche, mais de la place Blanche, sous laquelle elle se trouve, et de la rue Blanche qui descend vers le sud en direction de la place d’Estienne-d’Orves. Cette rue était autrefois traversée par des voitures, chargées de plâtre en provenance de la platrière de Montmartre, qui laissaient derrière elles des traînées de poudre blanchissant le quartier.

Louise (station Louise Michel à Levallois-Perret) – La station Louise Michel est la seule à porter le nom d’une femme seule ! Elle doit son nom à l’institutrice communarde Louise Michel, surnommée la Vierge rouge, qui écrivit des romans sociaux ainsi que ses mémoires. La coïncidence veut que Louise est le prénom féminin le plus attribué à Paris en 2013 !

Madeleine (station Madeleine dans le 8ème) – Le nom de cette station ouverte en 1918 fait référence au petit bourg qui s’était développé au VIème siècle à l’ouest de la capitale. Ce faubourg prit rapidement le nom de Ville l’Évêque et sa chapelle fut dédiée à Sainte Madeleine. Si en 1920 près de 10 000 petites filles se voyaient attribuer ce doux prénom, elles ne sont plus qu’une poignée de nos jours (185 naissances environ en 2012).

Marguerite (station Barbès-Rochechouart située à la limite des 9, 10 et 18ème arrondissements de Paris) – Le nom de cette station vient de la contraction du nom du boulevard Barbès et du boulevard de Rochechouart, qui rend hommage à Marguerite de Rochechouart de Montpipeau).

Marie (station Pierre et Marie Curie à Ivry-sur-Seine) – Cette station rend hommage à Pierre et Marie Curie, femme de science, deux fois Prix Nobel et son époux, physicien français et Prix Nobel également. L’intemporel prénom Marie au top 50 des prénoms féminins les plus attribués en France.

Paul (station Saint-Paul dans le 4ème) – Comme son nom l’indique, cette station fait référence à Saint-Paul, devenu apôtre de Jésus après s’être converti au christianisme.

Victor (station Victor Hugo dans le 16ème arrondissement) – Cette station tire son nom de la place Victor-Hugo sous laquelle elle se trouve, baptisée ainsi quelques mois après la mort de l’homme de lettres Victor Hugo en 1885. Ce joli prénom provient du latin victor, victoris signifiant « vainqueur ».

Si cette liste vous a plu, voici quelques autres stations à explorer : Colonel Fabien, Alexandre Dumas, Etienne Marcel, Saint-Sulpice, Alma-Marceau, Saint-Placide, Louis Blanc, Félix Faure, Marcel Sembat, Saint-Augustin, Jules Joffrin, Saint-Georges, Corentin Celton, Gabriel Péri, Saint-François-Xavier

Poster un Commentaire

6 commentaires sur "Prénoms des stations du métro parisien"

Laisser un commentaire

Classé par:   plus récent | plus ancien
Caroline
Invité
Caroline

Et Marceau! :-)

les mercredis jolis
Invité

c’est original! ;-)

OzalidinZürich
Invité

Alma, pour son origine à la fois romaine et arabe nous avait séduit pour notre bébé de Dubaï, s’il avait été une fille.

wpDiscuz