La jolie histoire d’un prénom // Thalia

Megan est la maman d’une petite poupée de bientôt deux ans. Sa fille porte un prénom peu commun, avec une belle histoire : Thalia. Sa maman nous raconte…

Thalia, Nicole, Claudine 

« Septembre 2014. Ce matin-là je suis seule à la maison, chéri est au travail, et après avoir passé quelques jours à me questionner en secret, je décide d’en avoir le cœur net ! C’est aujourd’hui, c’est ce matin ! Je vais le faire ce fameux test.

La surprise est énorme ! Positif, et affichant déjà ‘’+ 3 semaines au compteur’’… Date de début de grossesse : le 9 août, jour de la ‘’Saint Amour’’, un signe non ?

A ce moment-là, comme toutes les femmes qui s’apprêtent à vivre la maternité pour la première fois, je suis bouleversée, la joie et l’anxiété se mélangent… ‘’Suis-je vraiment prête ?’’. Et puis, après en avoir parlé à l’homme de ma vie dès son retour, nos angoisses se sont rapidement dissipées (passé la surprise de l’annonce évidement).

Après tout on s’aime déjà depuis 3 ans et d’ici peu nous aurons encore plus d’amour à donner. Je réalise peu à peu… Je vais ENFIN être une maman, la sienne ! Le rêve de toute une vie du haut de mes 22 ans…

Au mois de décembre, j’apprends que nous allons avoir une fille ! Je sors du cabinet du gynécologue, le sourire aux lèvres alors que je marche seule dans la rue. Je vais pouvoir l’appeler, lui qui désire plus que tout avoir une fille, quelle jolie nouvelle ! Tellement belle, qu’elle efface très rapidement ma toute petite déception d’avoir été persuadée d’attendre un garçon ! Je suis seule à connaître son petit secret, alors j’en profite, je souris encore, et je l’appelle.

Puis arrive le moment fatidique, quel prénom va t’elle porter ? J’adore les prénoms originaux, lui les prénoms plus ‘’classiques’’… Je l’imagine déjà s’appeler : Ivy, Georgia, Jessie, Miley, Sacha… Lui l’imagine plutôt s’appeler : Emma, Chloé, Selena… Il y a bien Mila que nous aimons tous les deux, et pendant longtemps d’ailleurs nous avons pensé qu’elle s’appellerait comme ça ! Mais ce prénom est trop donné autour de nous donc… NEXT !

Nous réfléchissons encore, et puis en fan inconditionnelle de série policière que je suis, je repense à une héroïne de série que j’avais adoré quelques années auparavant, elle s’appelait TALIA !

TALIA… le prénom fait du chemin dans ma tête… c’est joli non ? C’est doux, féminin, original, tout ce que j’aime, et miracle papa aime aussi ! Ca y est, je pense qu’on le tient !

Nous validons définitivement son prénom lors du shooting photo de grossesse au moment de l’écrire sur la petite ardoise que la photographe nous propose :

Chéri –  »Tu es sure ? Si on l’écrit là-dessus on ne pourra plus changer après ! »

Moi –  »J’en suis sûre c’est celui-là ! »

Nous avons donc quelques semaines plus tard, accueilli avec un trop plein d’amour, la plus jolie Thalia du monde. Ce prénom signifiant ‘’fleurissant’’ aux origines diverses lui va si bien ! Prénom grec mais très utilisé dans les pays latins, et les pays de l’Est. Une évidence lorsque je l’ai vu ! Bienvenue au monde ma THALIA !

Nous avons rajouté le ‘’H’’ en référence au prénom de son papa, et elle porte comme prénoms supplémentaires ‘’Nicole et Claudine’’, le prénom de ma maman et celui de la grand-mère de chéri. Une tradition pour moi.

Thalia aura bientôt deux ans, et moi je ne suis toujours pas redescendue de mon nuage. A bientôt 25 ans maintenant, je rêve de lui donner un jour un petit frère, pour lequel le prénom est déjà choisi depuis mon adolescence (et cette fois ci, chéri l’a adoré du premier coup) !

On ne sait jamais, peut-être que d’ici quelques temps je reviendrai vous faire un post sur le prénom de son futur petit frère… Alors je garde le secret, au cas où… »

Votre enfant porte un prénom ancien, rare et/ou original ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous la Jolie Histoire de son Prénom : contact@jolisprenoms.fr

Jolie fratrie // Cassandre & Arthur

Johanna et Michaël sont les parents de Cassandre et Arthur. Des prénoms nobles et puissants, issus des mythologies grecque et bretonne. Amoureuse des prénoms depuis toujours, Johanna nous raconte l’histoire des prénoms de ses deux enfants…

Cassandre, Michèle, Laurette 

« J’ai appris que j’étais enceinte quelques mois avant notre mariage. Une jolie surprise qui m’a imposé de faire retoucher ma robe ! J’avais toujours désiré avoir une petite fille, espérant retrouver avec elle la belle complicité qui m’unie à ma propre maman. Quelle joie d’apprendre, à 4 mois de grossesse, que c’était bien une petite demoiselle que nous attendions ! Le papa était aussi heureux que moi… 

Amoureuse des prénoms, j’avais déjà établi une liste et je rebattais les oreilles de mon mari avec, à son grand désespoir, lui qui a tellement de mal à se projeter dans l’avenir… Dans ma liste il y avait Céleste, prénom que j’adore, Noémie, Jeanne… Mon mari me proposait Eva, Julia, mais trop court et trop « années 90 » pour moi, pas assez rétro… Il aimait Céleste, mais pas de coup de coeur.

Finalement, un soir, je lui ai lu le livre des prénoms, page par page !!! Cassandre lui a tout de suite tapé dans l’oeil, lui, l’amateur de mythologie. J’étais assez surprise à vrai dire car je n’aurais pas parié sur ce prénom. Etudiante, je gardais une petite Cassandre et j’avais toujours trouvé beaucoup de charme et de caractère à ce prénom. Nous avons envisagé Cassandra pour une meilleure fluidité à l’oral avec notre nom de famille, mais sommes vite revenus à Cassandre qui nous paraissait plus chic et sobre.

Le prénom a été plutôt bien accueilli, pas de réactions franchement négatives. Seul mon frère aîné lui trouvait un petit air masculin. Il avait raison finalement puisque c’est un prénom mixte, et ce petit coté boyish n’était pas pour me déplaire !

Cassandre a maintenant un peu plus de 2 ans et incarne à merveille ce prénom, elle est à la fois une petite fille très féminine et douce et en même temps, une vraie casse-cou, intrépide et aventureuse, avec un sacré caractère (de cochon).

Elle porte en deuxième et troisième prénoms ceux de ses grand-mères. »

Arthur, Joseph, Fabrice

« Très vite après la naissance de Cassandre, j’ai eu envie d’agrandir la famille. Mais ma récente césarienne m’imposait d’attendre au moins un an avant d’envisager une autre grossesse… Loulou s’est donc invité juste après le premier anniversaire de sa soeur !

Pour ce petit bébé, je n’imaginais pas autre chose qu’une petite fille. Une petite fille, je savais comment ça fonctionnait, ce que c’était… J’avais beaucoup de mal à me projeter avec un petit garçon et son papa encore plus ! Il me répétait sans arrêt qu’il avait toujours pensé qu’il n’aurait que des filles… Et bien raté ! A tout juste trois mois de grossesse, nous apprenons que nous attendons un petit garçon ! Passé la surprise, nous apprivoisons doucement cette idée, et papa est finalement très heureux d’avoir un héritier mâle ! 

J’ai enfin l’autorisation d’assaillir mon mari avec mes listes de prénoms ! Pour une fille c’était simple, nous aimions Céleste et Jeanne, toujours, mais aussi Bérénice, Philippine ou Pénélope… Il n’y avait « plus » qu’à trancher.

Pour un garçon en revanche, la tâche était plus ardue. Mon coup de coeur absolu était Augustin ! Evidement, véto du papa… Je proposais donc Paul, Robinson, Léon, Léonce, Arthur, Sorën, Joseph (mais ma nièce se prénomme Joséphine), Ronan… Nous aimions les prénoms à consonance mythologique comme Priam, Hector, Ulysse ou Achille, mais pour le coup, cela faisait vraiment Guerre de Troie à la maison ! Exit donc… 

Nous avons finalement établi une short-list avec Paul, Léon et Arthur. Le « P » de Paul nous posait problème car notre nom de famille commence par un « D ». Nous l’avons donc éliminé, à regret. Restaient Léon et Arthur… Nous avons finalement jeté notre dévolu sur ce dernier qui nous paraissait mieux s’accorder avec Cassandre. La référence au Roi Arthur lui confère ce petit coté historique qui renforce l’harmonie avec sa soeur. Autre référence commune aux deux prénoms, la littérature. Pour moi, la grande fan de livres ! Arthur, c’est Rimbaud et la légende Arthurienne et Cassandre, l’Ode de Ronsard.

L’accueil fut très positif de manière générale. C’est un prénom assez consensuel finalement, et c’est presque ce qui me gênait au départ… Dans mes critères de base, j’aurais aimé un prénom plus atypique, moins « passe-partout »… Comme quoi, il ne faut jamais dire « Fontaine je ne boirai pas de ton eau » ! 

Arthur porte en deuxième prénom Joseph, qui était son arrière-grand-père paternel, décédé lorsque mon mari était enfant et qu’il adorait. Son troisième prénom, Fabrice, était celui de mon deuxième frère, décédé lorsque j’étais enfant également. 

Arthur a aujourd’hui 7 mois. C’est un petit garçon très facile, toujours souriant (sauf lorsqu’il fait ses dents !) et TRES gourmand. Surnommé « Doduchat », il fait la joie de sa grande soeur qui se régale à le faire rire aux éclats. »

Vos enfants portent des prénoms anciens, rares et/ou originaux ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous votre Jolie Fratrie : contact@jolisprenoms.fr

Jolie fratrie // Armand & Ninon

Fanny (compte 1.2.3.sea sur Instagram) nous parle de sa jolie fratrie composée de Armand et Ninon. Un premier prénom coup de coeur pour la maman, rapidement adopté par le papa… puis une petite fille au doux prénom. Fanny nous raconte…


Armand 

« Avec Chéri, on décide de se lancer dans l’aventure bébé ! Après plusieurs fausses couches plus ou moins tardives, notre aîné s’installe pour de bon en juillet 2012. Les mois passent et ça y est son sexe est révélé, il s’agit d’un petit homme !

Papa avait émis l’idée de Louis. Pourquoi pas, on est sur la même longueur d’onde en terme de goût. Cependant, depuis toute petite, j’ai dans le coeur le prénom Armand. Ce prénom si fort à entendre et si doux à la fois… Il me parle, Papa s’y est vite fait, c’est d’accord, bébé portera ce prénom. Nous l’avions annoncé à nos familles. Quelle erreur parfois ! D’un côté il a été très bien accepté, de l’autre une vraie catastrophe… tant pis notre choix est fait et ne regarde que nous !

Voilà, notre grand, Armand est né, un joli jour d’arc-en-ciel, au printemps, et avec ses petites années on trouve que ce prénom lui colle de mieux en mieux à la peau. Les Armand ont leur caractère mais sont si calmes quand ils veulent ! Un vrai charmeur aussi. Et si Armand avait été une fille, elle se serait appelée Constance. »

Ninon

« Et puis l’envie d’agrandir la famille est de nouveau présente, et nous ne voulions pas tellement d’écart dans la fratrie. Malheureusement une nouvelle fausse couche vient assombrir cet élan. On l’accepte mieux que les précédentes, faisons donc confiance à dame nature. Quand quelques semaines après, Ninon a décidé de s’installer aussi pour de bon, en mars 2015.

Tôt dans la grossesse (8sa) j’ai le sentiment que ce bébé va bien et surtout que c’est une fille ! Réunion au sommet avec le futur parrain et la future marraine pour décider d’un éventuel prénom tous les 4 avec Chéri. Ninon me faisait déjà de l’oeil, et il y avait aussi sur nos listes Margot, Olympe. Finalement ma première idée fut la bonne puisque Ninon a été choisi. Choisi par amour, pour sa douceur et l’image que je m’en faisais.

Petite demoiselle a pointé le bout de son nez une nuit d’automne où il faisait froid. Elle porte à merveille son prénom puisque du haut de ses 15 mois elle est espiègle, bavarde, et tellement charmeuse….

Par expérience nous avons gardé son prénom secret jusqu’à sa naissance. Il aura été mieux accueilli que celui de son frère et on se sera passé des réflexions durant la grossesse. Si Ninon avait été un petit homme, il se serait appelé Victor.

Maintenant je suis comme la plupart des mamans : j’adore autant de prénoms qu’il me faudrait d’enfants ! Les prénoms comme Eugène, Emile, Capucine, Céleste, Alphonse… sont terriblement craquants !

Néanmoins, nous sommes au complet ici, et je trouve que les prénoms Armand et Ninon se marient bien. 

Leur cousin se nomme Paul et leurs cousines Mélissandre et Léonie. Décidément on reste dans le même registre ! :) »

Vos enfants portent des prénoms anciens, rares et/ou originaux ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous votre Jolie Fratrie : contact@jolisprenoms.fr