La jolie histoire d’un prénom // Églantine

Noémie est la maman d’une adorable petite fille prénommée Églantine. Elle nous raconte le coup de cœur pour ce prénom qui mêle douceur et piquant, le clin d’œil discret à d’autres membres de sa famille portant des prénoms de fleurs, ou bien encore l’implication des parrain et marraine dans le choix des prénoms secondaires. Un joli petit récit qui montre une fois de plus qu’en matière de choix de prénom, écouter son cœur est la meilleure des choses à faire !

Églantine, Emma, Olivia

Avec mon mari nous avions toujours imaginé une petite Jade à nos côtés. Mais une fois enceinte ce projet de prénom ne convenait plus à nos attentes. Ne voulant pas connaître le sexe de notre futur enfant nous avions la tâche d’en trouver deux à notre goût. Mon entourage en général me prédisait un garçon et à force d’entendre cela, mon inconscient a fini par y croire. 

Nous avons eu une fille contre toute attente donc… (sauf celle de mon grand-père parti malheureusement 2 semaines avant l’arrivée de bébé). Lorsqu’elle est née notre première pensée fut pour lui, en riant et en disant : « Il avait raison ! ». 

C’est le prénom Églantine pour lequel nous avons eu un coup de cœur respectif. Un joli mélange entre douceur et piquant. Un bon présage pour une fille. Nous n’avions que peu divulgué ce choix, étant convaincus de son essence.

Dans ma famille, il y a deux personnes (avant ma fille) qui portent des noms de fleur. Ma grand-mère Marguerite et mon père Guy. Nous étions ravis de continuer et perpétuer cet héritage familial, encore un signe que ce prénom était le bon. 

Nous avons eu quelques craintes par rapport au diminutif que les enfants pourraient donner à ce prénom. Une fois notre puce parmi nous, ces doutes se sont dissipés et son surnom est devenue une évidence : Egloo. 

A sa naissance, son prénom a fait l’unanimité. A l’inverse de ce que nous aurions pu imaginer, nous n’avons eu que de bons retours. 

Pour le choix des prénoms secondaires, nous nous sommes questionnés. De mon côté il n’y en a jamais eu. Mon mari en possède un. Nous avons décidé d’impliquer les futurs parrain et marraine, pour que chacun d’entre eux choisisse un prénom pour notre fille. Afin qu’à leur tour, ils puissent lui raconter l’histoire de sa venue. Le parrain a choisi Emma et la marraine a opté pour Olivia.

Envie d’en apprendre plus sur le prénom Églantine ? Découvrez la fiche prénom qui lui est dédiée.

Votre enfant porte un prénom ancien, rare et/ou original ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous la Jolie Histoire de son Prénom : contact@jolisprenoms.fr

Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Notify of