Jolie fratrie // Quentin & Maxime, Jean, Lucien, Rose, Antoine & Gustave

Parfois les histoires de prénoms sont le reflet de véritables histoires personnelles et familiales. C’est une de ces histoires que Laetitia du blog Moussy et ses 4 fripouilles partage aujourd’hui avec nous. Cette maman d’une famille nombreuse et heureuse vient nous parler des prénoms de ses sept enfants ; quatre avec eux et trois au paradis des bébés (décédés à la naissance et in utero) : Quentin & Maxime, Jean, Lucien, RoseAntoine et Gustave.

nb

Quentin & Maxime

« Avec mon mari nous avons été sur la même longueur d’onde dès l’annonce de notre première grossesse. Nos critères : pas de prénom farfelu, quelque-chose de classique, si c’est ancien c’est encore mieux, rien qui ne puisse lui porter préjudice plus tard, et si ça pouvait ne pas être trop courant… Je m’appelle moi-même Laetitia et je suis née dans les années 80, nous étions toujours deux ou trois à avoir le même prénom dans la classe, je ne voulais pas que cela arrive à mes enfants donc le top ten de l’année à été éliminé d’office.

Pour en revenir à la première grossesse, nous avons eu la surprise de découvrir à l’échographie que deux petits coeurs battaient, deux bébés en même temps à chérir. Malheureusement j’ai été hospitalisée à 23 semaines de grossesses pour menace d’accouchement prématuré, interdiction de se lever, examens médicaux qui se succèdent et pronostic sombre… Nos petits étaient en pleine forme mais bien trop pressés de venir au monde. 

Finalement nos bébés sont nés le 03 octobre 2003, à 25 semaines de grossesses. Ils sont partis en douceur, sans bruit, nous laissant anéantis… Nous avions envisagé deux prénoms, Quentin et Maxime, mais j’hésitais à cause de mon dernier critère de fréquence… Mais dans cette situation finalement la question ne se poserait plus, ils ne seraient appelés que par nous, dans nos rêves, on ne parlerait d’eux que dans le cercle familial et finalement ils sont notre « Quentin » et notre « Maxime ». »

Jean

« Le 24 décembre 2006, j’apprends avec bonheur que je suis enceinte, et quelques semaines plus tard que c’est un garçon. Pour cette grossesse on ne se projete pas, on avisera après la 30ème semaine si tout va bien et contre toute attente tout va bien. A la 31ème semaine nous dévalisons les magasins, nous commençons sa chambre et nous choisissons son prénom. Le papa a une préférence pour Jean (comme son grand-père). J’approuve mais j’ai une préférence pour Léon.

Les deux prénoms remplissent les critères, anciens mais classiques, peu donnés. Le 26 juillet, avec plus d’un mois d’avance, notre petit bonhomme arrive, il nait par césarienne d’urgence, je l’aperçois seulement, il est tout bleu… Enfin je l’entends hurler et la sage-femme revient avec lui et ces paroles « Je vous présente Jean, un beau petit blondinet ». Papa a tranché et je suis heureuse, Jean ça lui va si bien ! »

Lucien

« Février 2008, surprise, un bébé s’est installé, plus vite que prévu mais nous sommes ravis. Encore un garçon, c’est parfait, tout ce qui nous importe c’est qu’il aille bien ! Cette fois-ci on positive, tout va bien se passer, et nous sommes d’accord très rapidement, il s’appellera Lucien. Quand il apparaît, le 03 septembre 2008, grand bébé joufflu, c’est une évidence, il ne pouvait pas porter un autre prénom ! Nous faisons connaissance et ce bébé ne peut qu’être notre Lulu.

Les réactions à l’annonce de son prénom ne sont pas très positives, certains ne disent rien, d’autres font la grimace mais pour nous c’est une évidence, ce bébé sensible, câlin et malicieux porte son prénom à merveille et aujourd’hui 8 ans après c’est toujours le même constat ! »

Rose

« Juillet 2009, je suis à nouveau enceinte et persuadée que c’est un garçon, à la fin des soldes d’été j’achète un pyjama bleu, je réfléchis à son prénom et, patatras, a l’échographie j’apprends c’est une fille que nous attendons…

Pour elle, je veux un prénom ancien, peu donné, dans la lignée de ceux de ses frères mais aussi quelque chose de chic. Je passe beaucoup de temps sur Internet à chercher, je propose Bertille, veto du papa, il déteste tout simplement. Puis je propose Iris, prénom de mon arrière-arrière-grand-mère, oui pas mal mais pas de coup de coeur pour lui, ensuite Madeleine, non il est boulanger alors hors de question. Et enfin en épluchant les fleurs, je trouve Rose, et tout de suite ce fut notre coup de coeur.

Notre Rose est née le 09 février 2010, accueil unanime pour ce prénom et il lui correspond tout à fait. Notre princesse est délicate mais elle a son caractère et gare aux épines ! »

Antoine

« En 2014, nouvelle grossesse, deuxième échographie, nous apprenons que notre bébé est décédé in utero, encore une fois la vie s’acharne. L’épreuve est difficile, pour les enfants aussi qui étaient ravis d’avoir un frère ou une soeur. L’accouchement est programmé et nous avons le week-end pour choisir son prénom. Comme la première fois nous choisissons un prénom que nous aimons mais que nous n’aurions pas choisi car trop donné.

Antoine est né le 25 avril 2014, nous ne savions pas que ça serait un garçon mais nous le sentions. Aujourd’hui il n’y a pas un jour où son prénom n’est pas prononcé à la maison, il vit à travers nous. »

Gustave

« Impossible de rester sur cette tristesse et cette peine, nous croyons au bonheur et en août 2014 nous ramenons une jolie surprise des vacances, encore une fois c’est un petit garçon qui s’annonce, je suis hospitalisée alors j’ai le temps de réfléchir. J’ai choisi quatre prénoms, toujours dans les mêmes critères et j’envoie la liste par texto au papa dans l’ordre de mes préférences.

Gustave est né le 22 avril 2015, tout comme son frère Lucien, l’accueil du prénom a été plutôt froid mais il est parfait pour nous. (Pour les curieux, j’avais proposé Émile, Gustave, Gaston et Eugène).

Aujourd’hui, notre famille est au complet, nombreuse et heureuse :) »

Vos enfants portent des prénoms anciens, rares et/ou originaux ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous votre Jolie Fratrie : contact@jolisprenoms.fr

Poster un Commentaire

3 commentaires sur "Jolie fratrie // Quentin & Maxime, Jean, Lucien, Rose, Antoine & Gustave"

Laisser un commentaire

Classé par:   plus récent | plus ancien
Akalmie
Invité

Joli tranche de vie, merci pour le partage de ton histoire et celles des prénoms.
Mon Gustave qui est né en 2015 à failli s’appeler Lucien! :)

élo
Invité
élo

Bonjour,
Très belle histoire, je vous souhaite des journées de rigolade en famille!
Ici prénoms longs : Nathanaël, Magdaléna et Abellino
Douce soirée
Elodie

Audreyp
Invité
Audreyp

Très jolie fratrie et j’adore les prénoms de vos enfants. D’ailleurs ici nous avons aussi notre Jean qui aurait pu s’appeller Emile et, Léon, Lucien et Gustave étaient tous trois en course pour son grand frère qui s’appelle finalement Samuel (papa préférait un prénom moins rétro).

wpDiscuz