Jolie fratrie // Noélie, Céleste & Philothée

Tiphaine, alias MorueFamily sur Instagram, est la maman de trois petites filles qui portent les jolis prénoms de Noélie, Céleste & Philothée. Elle nous raconte comment elle et son mari ont choisi les prénoms de leurs puces : un rebondissement de dernière minute, un coup de coeur proposé par le papa et un prénom évidence suggéré par la maman. Une bien jolie histoire pour commencer en beauté 2019 ! 

Noélie

“Alors pour notre première fille, on savait le sexe. Mais le choix a été rude. Rien ne nous plaisait vraiment. Et puis vers 35 SA, on s’est rendu compte que cette coquine était encore en siège. Et ça tombait pile-poil avec le fait qu’on ait 2 prénoms en lice : Célestine pour ma part et Noélie pour mon mari. On a donc tranché : si elle gardait la tête en haut ça serait Noélie et si elle se retournait ça serait Célestine… L’histoire dira qu’elle s’est tournée (pourtant !) mais que le futur papa, 1h avant l’accouchement, m’a avoué que Célestine ça ne le bottait pas et qu’il préférait Noélie… Elle est née le 25 novembre 2013, 1 mois avant Noël, 1 mois avant l’anniversaire de ma maman. La symbolique est belle.”

Céleste

“Pour Céleste, on ne voulait pas savoir le sexe. Alors on a aussi dû trouver un prénom garçon (et ça franchement c’est trop facile !), et le prénom fille nous a encore posé beaucoup de soucis… Mon mari sous la pression de sa femme – qui elle ne trouvait rien de rien – a évoqué Céleste. Un vrai coup de coeur. Ça nous rappelait Célestine, mais c’était encore plus beau. Une semaine après le choix arrêté, Céleste a fait son entrée fracassante dans nos vies.”

Philothée

“Pour Philothée, ça a été une évidence. J’étais enceinte de 3 mois. Au parc avec mes deux filles, j’ai entendu ce prénom et je suis restée en extase. Ça serait ça si c’était une fille (là encore on ne voulait pas savoir). Mais encore fallait-il convaincre mon mari… qui lui a dit JAMAIS ! Et puis, petit à petit, je répétais ce prénom, je lui susurrais, je lui disais au creux de son oreille quand il dormait. Bref, je faisais tout pour qu’il l’assimile… et l’histoire m’a enfin donnée raison ! Découvrir que c’était une troisième fille nous a vraiment enchantés (même si on adorait énormément notre prénom garçon auquel on a dû renoncer). 

Les 3 prénoms choisis se veulent très catholiques alors que nous sommes athées de chez athées !”

Vos enfants portent des prénoms anciens, rétro, rares, classiques, bohèmes et/ou originaux ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous votre Jolie Fratrie : contact@jolisprenoms.fr

2
Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
plus récent plus ancien
Notify of
picou
Invité

J’aime beaucoup la folie douce de MorueFamily, et je crois qu’une des choses qui m’a en premier accroché sur son compte, hormis ses jolies photos et tranches de vie, c’est justement ces très beaux prénoms rares, qui sont piles dans le genre de prénoms que j’aime. Chics, rares, mais pas inventés, ils sont tous les 3 magnifiques et très inspirants. Comme leur petite famille!

Noah
Invité
Noah

en même temps les prénoms qui voudraient dire “ne pas croire en Dieu”, anti grâce de Dieu, etc ça fait pas rêver, c’est pas glamour du tout et c’est trop moche