Jolie fratrie // Ménehould, Tancrède & Géraud

Camille est la maman de trois enfants aux prénoms rares et médiévaux : Ménehould, Tancrède et Géraud. Une première petite fille très attendue qui se voit attribuer le prénom d’une sainte bourguignonne, puis deux garçons aux beaux prénoms chevaleresques. Camille nous raconte…

Ménehould, Géraud et Tancrède

Ménehould

Notre premier enfant a été très désiré. Quand nous avons appris que j’étais enceinte et que c’était une fille nous étions fous de joie et avions un coup de cœur pour le prénom Félicité que nous trouvions très approprié. En discutant avec nos proches, nous n’avons pas toujours reçu un bon accueil et je me suis mise à douter, malgré l’enthousiasme de mon mari pour ce prénom. Pendant le dernier trimestre, nous avons évoqué le prénom Ménehould (prononcé Menou), d’une sainte Argonnaise et ça a été le coup de foudre, autant pour l’écriture que la prononciation qui ressemble à un doux surnom. Nous avons bien sûr reçu l’incompréhension de certains à sa naissance mais généralement l’accueil est plutôt bon. Les enfants le prononcent beaucoup mieux que les adultes qui comprennent souvent Manon à l’oral et restent encore plus perplexes à l’écrit. Sa maîtresse de maternelle m’a fait remarquer que je devrais lui offrir un beau cadeau le jour où elle saurait l’écrire ! Ménehould a 4 ans, elle est très douce et comprend évidemment qu’elle a un prénom qui ne laisse pas indifférent, ce qui fera une de ses forces.”

Tancrède

Pour notre second, le choix du prénom a été plus évident. Nous avons su dès la première échographie que nous attendions un garçon et mon mari a toujours voulu un Tancrède. Même si je trouvais ce prénom dur à prononcer et à porter, je n’avais pas tellement le choix, et je ne le regrette pas ! Notre Tancrède a du caractère et un grand cœur et il assumera son prénom de chevalier sans aucun doute !”

Géraud

Notre petit troisième est né cet été. Nous avons souhaité à nouveau connaître le sexe. A la deuxième écho nous apprenons que nous attendons un garçon et nous n’avons aucune idée de prénom. Nos aînés ayant des prénoms rares et médiévaux nous souhaitons lui trouver un prénom qui s’accorde. Mon mari propose Aubert mais je ne suis pas emballée. Nous aimons Blaise mais sans conviction totale. En fin de grossesse nous évoquons Géraud et regardons la vie de Saint Géraud d’Aurillac, modèle chevaleresque du seigneur chrétien qui met sa force et ses richesses au service de la Justice et des humbles. Nous sommes tous deux séduits. Un nouveau chevalier est venu agrandir la famille cet été.

Une sainte guérisseuse, deux chevaliers et qui sait, un jour, une jolie Félicité… A suivre !”

Vos enfants portent des prénoms anciens, rares et/ou originaux ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous votre Jolie Fratrie : contact@jolisprenoms.fr

Poster un Commentaire

2 commentaires sur "Jolie fratrie // Ménehould, Tancrède & Géraud"

Laisser un commentaire

Classé par:   plus récent | plus ancien
M-ilie
Membre
M-ilie

Une fratrie aux prénoms pleins de caratère… et de charme tout médiéval !
Je vous félicite pour ces choix (et vous encourage à donner encore quelques frères et sœurs à Ménehould, Tancrède et Géraud, ne serait-ce que pour assouvir ma passion des prénoms !).

M-ilie
Membre
M-ilie

Puissent Anathilde, Gersende, Brunehilde, Aliénor, Mahaut, Hélisende, Ysolde, Sénégonde, Othilie, Jodelle ou encore Baudoin, Eudes, Abélard, Archambaud, Théobald, Pellinor, Enguerrand, Aloys, Gondebaud, Médéric & consors (et tant d’autres illustres inconnus encore à ma connaissance) arriver jusqu’à vous… après une jolie Félicité, bien entendu !

wpDiscuz