Jolie fratrie // Marius & Émile

Julie est la maman de deux garçons aux charmants prénoms, Marius et Émile. Elle confronte les prénoms qui figuraient sur les listes qu’elle dressait lorsqu’elle était plus jeune avec les prénoms choisis pour ses enfants, mais aussi ceux qu’elle pourrait donner aujourd’hui ! Un joli récit qui plaira aux amateurs de prénoms anciens.

Marius, Jean, Alex

Depuis mon plus jeune âge, je suis passionnée par les prénoms. Un prénom représente une époque, une tendance, une génération et donc s’inscrit pleinement dans l’Histoire ! J’aimais recevoir une nouvelle poupée pour lui donner un prénom et dès le lycée j’ai commencé à faire de nombreuses listes pour mes futurs enfants. Je rêverais aujourd’hui d’avoir d’autres enfants pour pouvoir continuer à en donner, mais je crois que je vais m’arrêter là…

Curieusement, lorsque j’ai su que j’attendais mon premier enfant en 2006, cette obsession du prénom était moins vive maintenant que cela devenait réalité et j’avais très envie surtout de connaître les avis et goûts du papa. Dans un premier temps, les prénoms évoqués furent Pierrot, Paul, Louise, Jeanne, Violette… et puis nous avons commencé à nous arrêter plus longuement sur Gaspard et Adèle. Les semaines passant, nous avons eu peur de la montée croissante de Gaspard et mon compagnon m’a alors proposé Marius. Jamais ce prénom n’avait été sur mes listes et j’ai tout de suite craqué : si c’est un garçon ce sera Marius et une fille Adèle. Nous décidons de dévoiler les prénoms choisis avant la naissance, Adèle est un succès, Marius beaucoup moins ! A l’époque la référence immédiate pour les gens est Pagnol et ils n’y voient rien de classe. Rien n’y fait, nous, nous sommes convaincus, on tiendra bon !

Marius est arrivé et porte en seconds prénoms les prénoms de nos grands-pères, Jean et Alex (diminutif d’Alexis en réalité). Marius est un enfant vif, curieux de tout, fripon dès son plus jeune âge et son prénom lui va à merveille et finalement tout le monde en a été ravi !”

Émile, Lucien, Baltazar

Quelques années plus tard, nous attendons un deuxième enfant et là instinctivement notre choix se porte sur Lucien si c’est un petit garçon et c’est une évidence. Et puis les semaines passant, comme pour Gaspard, nous nous en lassons un peu. Nous avons décidé de garder le prénom secret cette fois-ci car pour Marius les avis n’avaient pas toujours été tendres. Pour une fille ce sera Suzanne ou Colette, pour un garçon nous avons toujours Lucien mais aussi Gustave, Auguste, Balthazar, Basile, Hector, Eugène et Émile. Notre priorité : un prénom doux pour un bébé… doux après notre tornade Marius !!! Et j’adore le « m » dans un prénom… Notre top 3 est Lucien, Balthazar et Émile, et c’est ce dernier qui remontera la liste pour finir numéro un avec son joli surnom de Milou. Marius fut très déçu que ce ne soit pas Lucien, nous lui avons donc donné en deuxième prénom pour lui faire plaisir. Vient ensuite Baltazar (qui a perdu son « h » malheureusement à l’état civil) qui est un gros coup de coeur personnel depuis très très longtemps. Émile est effectivement un petit garçon doux et calme avec un prénom qui 30 ans plus tôt a failli être le mien avec un « i » (Émilie, grand classique des années 80 !).

Si j’accouchais aujourd’hui, Marius et Émile seraient peut-être Marcel et Ernest, avec les années les goûts évoluent toujours mais je suis très heureuse des prénoms qu’ils portent.

Pour un troisième, ce serait peut-être : Augustine, Colette, Albertine, Nine, Marcelle, Léon, Albert et pleins d’autres…”

Vos enfants portent des prénoms anciens, rares et/ou originaux ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous votre Jolie Fratrie : contact@jolisprenoms.fr 

1
Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
plus récent plus ancien
Notify of
Henirofl
Invité
Henirofl

C’est notre chère Tisena? :)