Jolie fratrie // Manoé et Linnéa

Yezza est la maman de Manoé et Linnéa. Deux jolis prénoms peu ordinaires, deux coups de coeur. Dans ce témoignage tendre et touchant, Yezza revient sur le cheminement qui les ont conduits, elle et son compagnon, à choisir ces prénoms rares et originaux. Une jolie réflexion sur l’influence de nos origines sur le choix des prénoms de nos enfants. 

“- Comment ca s’écrit ?

– Y…E…2 Z…A, [iza]”

Ces 2 phrases, ce sont celles que j’ai répétées le plus dans ma vie je crois. 

Ma vie est l’histoire d’un prénom. Celui de mon arrière-grand-mère berbère dont, à la déclaration de ma naissance, l’officier d’état civil a demandé à mes parents une retranscription existante en français. Il a d’abord refusé que mon prénom soit orthographié “Yza”. Mes parents ont finalement trouvé une chanteuse berbère dont le prénom avait été retranscrit “Yezza”. J’avais un prénom.

Cela explique sûrement mon goût précoce pour les prénoms.

Pour mes futurs enfants, je les imaginais rares mais faciles à lire, à dire et à écrire… forcément… avec un deuxième prénom comme marque de filiation. D’ailleurs, le mien est celui d’une de mes arrières-grands-mères.”

Manoé, Robert

“Quand je suis tombée enceinte de mon premier enfant il y a 6 ans, j’avais 21 ans. Jusqu’au jour où l’on a su que ce serait un garçon, je n’avais aucune idée de prénoms masculins alors que pour une fille, après avoir longtemps aimé le prénom Carmen (que je trouvais de toute façon dur à porter), j’avais depuis plusieurs années jeté mon dévolu sur le prénom Nina. Mais voilà c’était un garçon… j’ai donc épluché un nombre considérable de livres ! 

Mon compagnon voulait un prénom de caractère, sans pour autant avoir d’idées… Il travaille avec beaucoup de jeunes tandis que ma maman est directrice de crèche. À chaque proposition, le prénom proposé rappelait à l’un ou à l’autre tel ou tel garçon…

Jusqu’au jour où j’ai lu le prénom “Manoé” sur un site de grossesse et de maternité. J’aime sa sonorité douce, familière mais le fait qu’il soit à la fois peu courant. C’est un prénom dérivé du prénom “Emmanuel”. J’ai alors commencé à parler à mon ventre à voix haute en disant “Manoé” et on sait toutes et tous qu’alors, le choix s’impose comme une évidence. 

Son deuxième prénom, Robert, est celui de mon grand-père décédé quelques mois avant que je ne tombe enceinte. J’aime le caractère et l’histoire qui se dégagent de ce prénom, qui contraste avec Manoé. 

Le prénom de mon fils étonne régulièrement, plaît souvent… Je l’ai également entendu plusieurs fois dans d’autres familles mais nous ne regrettons pas notre choix. Manoé est un petit garçon solaire, malicieux, impertinent et sûrement pas aussi doux que son prénom ! 

 Linnéa, Marie

“4 ans après la naissance de mon fils, et moi fraîchement diplômée, nous décidons d’avoir un deuxième enfant. 3 mois après, j’étais enceinte.

Rapidement j’ai la certitude qu’il s’agit d’une fille, ce qui sera confirmé à l’échographie du 5ème mois. C’était un mercredi après-midi, mon fils était présent et s’est écrié “mais on ne va pas pouvoir l’appeler Théo”, il avait déjà choisi le prénom… Du haut de ses 4 ans, il a été force de proposition “Ninon, Elsa…”. Impossible pour nous de retenir Nina cette fois, des amis proches ayant appelé leur fille comme ça entre temps…

J’aimais Anouk, Rosalie, Anna, Lelia… Mon compagnon disait non à tout. Seul le prénom Elsa restait en course… mais c’était alors la folie de la Reine des Neiges… J’ai donc cherché du côté des prénoms suédois en me remémorant les prénoms que j’avais pu y croiser en vivant un an en Suède. J’ai alors eu un coup de cœur pour Linnéa. 

Ce prénom vient de Carl Von Linné, botaniste suédois anobli ayant vécu au 18ème siècle et qui a inventé un système de classification des végétaux. Ce botaniste a nommé sa fleur préférée, une petite fleur rose des bois, la Linnaea Borealis. Le prénom féminin Linnea est très courant en Scandinavie, notamment en Norvège et en Suède. Ce prénom est rare en France mais, à la différence d’autres prénoms nordiques, reste facile à dire en français. Dans la salle d’accouchement, nous avions gardé ce prénom ainsi qu’Elsa… pour finalement choisir Linnéa. 

Son deuxième prénom est un hommage a nos mères (qui ont toutes deux un prénom composé commençant par Marie) ainsi qu’à mon arrière-grand-mère, Maria, que je porte également en second prénom. 

La vie nous a cependant fait un clin d’œil puisque Linnéa est née le jour de la Sainte-Nina :)

Linnéa incarne la joie de vivre, loin pourtant de la petite fleur rose dont elle porte le prénom, c’est un vrai bulldozer au fort caractère ! 

J’adore les prénoms de mes enfants. Les réactions des autres, face à ces prénoms peu connus, voire carrément inconnus, ne sont pas toujours évidentes. Des fois je m’interroge si ne pas avoir d’étiquettes, n’est-ce pas en avoir une finalement ? Mais j’espère que mes enfants apprécieront ces prénoms qu’ils seront peu à porter autant que nous les apprécions finalement et qui surtout marquent au moment de leurs naissances les choix que nous avons faits, pour eux, avec amour.”

Vos enfants portent des prénoms anciens, rétro, rares, classiques, bohèmes et/ou originaux ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous votre Jolie Fratrie : contact@jolisprenoms.fr

1
Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
plus récent plus ancien
Notify of
bé
Invité

Très jolie histoire :)