Jolie fratrie // Arthur, Lilwen & Ethel

Gaëlle est la maman d’une jolie tribu composée de ArthurLilwen et Ethel. Trois prénoms qui fleurent bon la Bretagne, terre de légendes par excellence, et région d’origine du papa. Gaëlle nous raconte…
dsc00151

« Arthur, Lilwen et Ethel sont les trois prénoms de ma jolie fratrie ! Depuis toujours les prénoms me passionnent : sur mon agenda de seconde, j’avais noté « Penser à avoir 6 enfants : Marine, Cécile, Théo, Tristan, Léa et Louis ». Bref, j’ai commencé très tôt à chercher les prénoms de mes futurs enfants et il me fallait trouver l’Homme qui irait avec les Prénoms de ma vie (ce qui ne fut pas si simple, en fait, évidemment). »

Arthur, Paul, Malo

« Pour notre premier bébé, en fait, je savais déjà ce que je voulais. Je voulais un Arthur. Parce que j’avais épousé un Breton et sa Bretagne, parce que j’avais aimé Arthur Rimbaud au lycée, parce qu’il n’était pas si courant à l’époque.

J’ai toujours, pour les 3, cherché des prénoms qui soient à la fois intemporels, forts et doux en même temps, qui laissent à l’enfant le choix de devenir ce qu’il voulait. Mon Arthur pourrait devenir un fier chevalier ou un doux poète, voir les deux s’il le souhaitait ! Bref, moi je voulais Arthur, mais mon mari, lui aussi avait son prénom coup de coeur, son prénom secret, son prénom-de-premier-fils et c’était Rodrigue. Que je n’aimais pas du tout. Que je trouvais trop dur avec tous ses « r » et son « g » et que donc je n’ai pas validé. Déception, mais Arthur a su conquérir son coeur aussi et très vite, nous nous sommes dit que si bébé 1 était un garçon, ce serait Arthur.

S’il avait été une fille… Je rêvais de Joséphine et d’Augustine, il m’a concédé Valentine par pure bonté d’âme, étant entendu que si un jour j’avais une petite Joséphine, ce ne serait pas avec lui ! Pour moi, nous devions arriver à la seconde écho avec nos prénoms choisis, c’était important !

Et c’est Arthur qui est né, en ce jour de fête des mères 2001 et, à 15 ans, il porte ce prénom à merveille. Je ne l’ai jamais regretté, je m’émerveille toujours autant qu’Arthur soit mon fils, je le redonnerais sans hésiter ! Arthur a comme second et troisième prénom Paul (choisi par son parrain) et Malo (choisi par sa marraine) nous adorons l’ensemble ! »

Lilwen, France, Moïra

« Depuis toujours, j’ai du mal avec les prénoms de filles. J’ai oublié de dire que je travaille en maternité et que s’il m’arrive de tomber sur de très jolis prénoms, j’en ai un peu marre des prénoms en « a », des diphtongues et des prénoms à 3 lettres .

Pour cet enfant, retour à la case départ puisque à part Arthur, je n’aimais rien en prénom de garçon. Rien qui ne me faisait un coup de cœur en tout cas. Mais pour une fille, j’avais découvert, au détour d’un forum, un tout petit prénom, encore très très rare : Lilwen, avec un seul « n » pour son écriture galloise et qui signifie « Lys Blanc ». Un prénom au goût de Bretagne, de landes salées, de petite elfe et le papa a été tout de suite convaincu. Un prénom aussi pas trop « féminin » à mon goût, qui peut aller à une femme forte et décidée. J’ai croisé très fort les doigts à la seconde écho et c’est bien une petite Lilwen qui allait nous rejoindre en mars 2004 !

Pour un garçon, nous avions tout de même Florestan (coup de coeur du papa) sous le coude, mais pas complètement convaincus.

Lilwen a hérité de France par son parrain et Moïra par sa marraine ! J’ai regretté, un temps, d’avoir donné ce prénom. Parce que Ma Lilwen est sans doute la seconde ou troisième en France à avoir porté ce prénom (3 en 2004), mais qu’il a pris de l’essor ensuite. Surtout en Bretagne, surtout dans ma maternité, et quelquefois avec des orthographes qui m’ont fait quelque peu bondir (Lylwen, Lil- Wen, etc..). Mais elle a aujourd’hui 12 ans et je ne le regrette plus ! Ma grande blonde aux traits fins à la volonté d’une guerrière et l’empathie et la douceur d’une fée… elle porte son prénom à merveille !

Petit plus : Ma maman, qui est décédée quand j’avais 3 ans, portait un prénom avec deux « l » (deux ailes)… Elle m’a transmis, de manière sans doute pas intentionnelle, les deux ailes de son prénom puisque je me nomme Gaëlle. En trouvant Lilwen, je transmettais à mon tour ces deux ailes à ma fille aînée, comme un petit message secret de Femmes à Femmes. Ca avait du sens pour moi. »

Ethel, Anna, Fiona

« Troisième bébé… un peu plus tard. Un bébé-surprise, qui s’est imposé dans nos têtes alors que nous pensions en avoir fini avec la fratrie… et puis un jour, un petit « et si ? » s’est glissé dans la conversation et nous nous sommes rendus compte qu’il y avait de la place pour un petit troisième… Mais voilà, il fallait choisir un prénom et là, ça a été dur !

J’ai reproposé Augustine et Joséphine, mon mari n’a pas cédé et puis ça n’allait plus avec Lilwen… J’ai proposé Erell, qui était un coup de coeur soudain, mon mari a tiqué et puis a proposé Ethel. Ethel, comme la ria d’Etel, un magnifique coin de Bretagne, où la terre et la mer se confondent… Comme le courant de la ria d’Etel qui ne laisse passer que les marins les plus expérimentés et les plus aguerris… Un prénom doux et fort à la fois comme je les aime ! Jusqu’au dernier moment tout de même, nous avions hésité avec Hermione (le bateau, la déesse grecque, mais Harry Potter a eu raison de nous). Et puisque nous en étions là, c’est Marin qui s’est proposé comme prénom de garçon, et que j’aurais bien aimé donner aussi ! (après avoir proposé Robinson, Gaspard, Florestan, Ulysse et… Zadig, mon préféré).

Ethel est née en juillet 2009, petite brunette aux yeux bleus-verts de la mer… Elle porte magnifiquement bien son prénom, posée comme les paysages de la ria, tempétueuse comme le courant du barrage, imprévisible et attachante !

Voilà ! Et si jamais il y avait eu un quatrième ? Liv pour une petite fille est mon coup de coeur du moment. Chacun de mes enfants aura un prénom qui se termine par une consonne comme un petit lien secret entre eux, et Liv trouverait sa place dans ce schéma :) Pour un garçon, Marin me plait toujours autant ! Et pour s’amuser, avec mon mari, nous nous sommes dit que, finalement, si un « accident » devait arriver et que ce soit en fait des jumeaux, on les appellerait « Joséphine et Florestan », nos deux coups de coeur jamais donnés !! :) »

arthur-ethel-lilwen-2

Vos enfants portent des prénoms anciens, rares et/ou originaux ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous votre Jolie Fratrie : contact@jolisprenoms.fr

Poster un Commentaire

3 commentaires sur "Jolie fratrie // Arthur, Lilwen & Ethel"

Laisser un commentaire

Classé par:   plus récent | plus ancien
Maëlle
Invité
Maëlle

Je vois ces 3 prénoms comme vous, doux et forts à la fois. De très jolis prénoms et de bien jolis enfants! Merci de ce partage.

Mam'Weena
Invité

Quels jolis prénoms <3
J'aime aussi beaucoup les deuxième et troisième prénom ^^

Bouillot
Invité
Bouillot

Comme d’habitude tu écris formidablement et j’ai eu ma petite larme Gaëlle tu es formidable ainsi que ton mari et vos adorables enfants gros bisous

wpDiscuz