Jolie Fratrie // Alice, Clotilde, Lucille & “Petit Pépin”

Nous avons l’immense plaisir de recevoir Aurore, qui tient un célèbre blog à la fois drôle et touchant : La Mite Orange ! Cette maman de trois filles est enceinte de son quatrième enfant… un petit garçon !

Aurore revient sur les choix des prénoms de ses filles (AliceClotilde et Lucille) et se confie sur les réflexions en cours pour le prénom de Petit Pépin (Aurore ne connaissait pas le sexe du bébé au moment de la rédaction du billet – c’est finalement un petit Charles qui est venu agrandir la fratrie NDLR). Un témoignage tout doux à l’image des prénoms de ses trois “grandes” !

LMO

Nous avons trois filles : Alice, Clotilde et Lucille. Elles ont toutes trois prénoms et une particularité, chacune porte le même deuxième prénom ! Une sorte de début de tradition familiale ! En effet, la mère de mon grand-père, qu’il adorait et qu’il a perdu alors qu’il avait 6 ans, s’appelait Isabel. Quand ma mère est née, il a voulu lui donner ce beau prénom en deuxième prénom, mais avec l’orthographe française. A ma naissance, ma mère m’a également donné ce prénom en deuxième prénom. Et c’est tout naturellement que j’ai décidé de faire la même chose avec ma fille aînée quand elle est venue au monde. Nous avons décidé de perpétuer ce début de tradition avec ses sœurs afin qu’elles aient un point commun symbolique très fort.

Notre histoire est un peu particulière car ma fille aînée, Alice, est la fille adoptive de mon mari, qu’il a pu adopter seulement après la naissance de notre deuxième fille, Clotilde. En plus de ce lien légal très fort qui venait entériner les liens affectifs, je voulais vraiment une continuité symbolique entre nos enfants, qu’elles ne puissent jamais douter faire partie de la même famille. Cela s’est traduit par ce second prénom commun.

Pour les troisièmes prénoms, à part Alice qui porte le prénom de sa tante (la sœur de son père biologique, à la demande de celui-ci), nous nous sommes tournés vers le prénom « en duel » avec le prénom choisi au final.

Nos filles portent des prénoms classiques, nous les voulions intemporels, ni originaux, ni à la mode, des prénoms faciles à porter à tout âge et qui auraient une histoire. Tout en gardant cette petite part de magie, laisser le prénom s’imposer à nous.”

Alice, Isabelle, Emeline

Le prénom « Alice » s’est imposé à moi lorsque j’étais enceinte de 7 mois. Ce fut une révélation, le bébé que je portais était une petite Alice, pétillante, énergique, malicieuse. Et force est de constater que ce prénom lui va à merveille ! Même si à presque 14 ans, elle tient désormais plus d’Alice Cooper que d’Alice au pays des merveilles… ^^

Je n’ai pas gardé le secret du prénom, j’avais 19 ans lorsque j’étais enceinte de mon aînée et j’avais besoin de lui donner une existence concrète pour moi et mon entourage. Ainsi, dès 7 mois de grossesse, on parlait de ce petit bébé en la nommant par son futur prénom.”

LMO1

Clotilde, Isabelle, Constance

Pour notre deuxième fille, le choix a été très étonnant. Nous nous étions mis d’accord sur le prénom « Constance » quasiment juste après l’échographie nous dévoilant qu’elle était une petite fille. Mais une semaine avant sa naissance, nous avons eu une révélation commune, notre bébé ne s’appelait pas Constance… C’est amusant parce que nous avons eu cette réflexion au même moment, et Clotilde s’est alors imposé comme une évidence.

Pour la petite histoire, je suis une grande passionnée de W.A. Mozart, et j’avais très envie d’un prénom en rapport avec mon « idole », Constance était le prénom de sa femme.

Et nous avons choisi l’orthographe française de Clotilde (la version avec un « H » est germanique), car elle s’inscrit ainsi dans l’Histoire française, Clotilde était le prénom de la princesse Burgonde devenue reine des Francs en épousant Clovis qu’elle convertit au Christianisme.”

LMO2

Lucille, Isabelle, Côme

Pour notre petite Lucille, là encore, le choix s’est montré sinueux… Dès que nous avons su qu’elle était une petite fille, nous avons pensé au prénom « Côme », un prénom épicène, même s’il est essentiellement donné aux petits garçons. Nous adorions la sonorité, que nous trouvons très féminine et pleine de caractère. Mais un cas de conscience s’est posé à moi… Notre fille était la troisième d’une fratrie de filles, et en lui donnant un prénom mixte et plutôt masculin dans l’esprit collectif, j’ai eu très peur qu’elle puisse un jour se demander, ou que des gens puissent lui/nous demander si nous n’avions pas choisi ce prénom parce que nous voulions en fait un garçon. J’ai donc eu envie de lui donner un prénom très féminin afin qu’elle ne puisse jamais douter de notre joie d’attendre une troisième petite fille. C’est son papa qui, en se levant un matin, m’a dit : « J’ai rêvé que notre bébé s’appelait Lucille, c’est joli non ? ». C’était, là encore, quelques jours avant sa naissance, et c’est comme cela que ce joli prénom s’est imposé à nous.

Nous avons choisi de l’écrire avec trois « L » car c’est ainsi que s’écrit le prénom de la fille de Marc Aurèle (pour rester dans l’Histoire) et celui de la guitare de BB King (pour le côté rock ! ;-)) !

Pour la petite histoire, je porte l’un des trois prénoms de George Sand et Lucille (mais avec deux « L »…) est également l’un de ses prénoms. On a trouvé le clin d’œil mignon !

LMO3

“Petit Pépin”

Nous avons gardé les prénoms de nos cadettes secrets jusqu’à la naissance.

Nous ne savons pas encore si le petit quatrième est un garçon ou une fille. On me demande déjà, si c’est une fille, si elle aura un « i » et un « l » dans son prénom, comme ses aînées, c’est une question amusante car nous n’avons jamais prémédité cette sonorité commune.

Nous chercherons un prénom classique et intemporel, en essayant de faire en sorte qu’il se marie bien avec les prénoms de ses grandes soeurs. Si c’est un petit garçon, nous avons déjà quelques idées (forcément !) et si c’est une petite fille, je dois bien admettre qu’on sèche un peu… Et comme nous ne voulons pas prendre un prénom évincé pour les aînées, cela rend la tâche encore un peu plus difficile !”

LMO6

LMO4

Vos enfants portent des prénoms anciens, rares et/ou originaux ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous votre Jolie Fratrie : contact@jolisprenoms.fr

Poster un Commentaire

10 commentaires sur "Jolie Fratrie // Alice, Clotilde, Lucille & “Petit Pépin”"

Laisser un commentaire

Classé par:   plus récent | plus ancien
Mae
Invité
Mae

Jolie fratrie! J’aime bien l’histoire du prénom Isabelle qui revient à chaque génération. Hâte de connaître le prénom du petit dernier…

OzalidinZürich
Invité

Quel joli témoignage, très fort et profond. Cela m’a donné envie de suivre le blog d’Aurore que je ne connaissais pas. Merci pour cet article vraiment superbe.

mummy's little girl
Invité

ohh j’adore les histoires de tes prénoms ;) cela me fait très bizarre me prénommant pareil, mais mes filles n’ont pas le même prénom ouf bien que j’adore ceux choisi, on à le meme style je crois.

Madamezazaofmars
Invité

Ici les prénoms de mes enfants sont juste a mon sens un joyeux bazar, fait uniquement de coup de cœur, sans référence à qui ou a quoi que ce soit et ca correspond assez bien à notre vie de famille finalement, un joli fouillis.
Du coup j’adore l’histoire des prénoms de tes filles, les origines, la famille, les racines, les références, c’est très joli

vivi_moka
Invité
vivi_moka

Très jolie histoire :-) J’ai beaucoup cogité aussi pour mes enfants et comme toi je voulais qu’il y ait un sens.
Pour le 4ème, en toute logique, au vu des 3 premiers prénoms, il faut 1 i, 1 e, 1 c et 4 l, et idéalement l’utilisation du y (et pas de a ni o ni u)… bon courage! ;-)

Vivi_moka

Audrey Dupuis
Invité

Nous on a été à la recherche d’un y pour leurs prénoms. Ils ont les mêmes initiales

Bénédicte
Invité
Bénédicte

Très jolies histoires :) Vivement qu’on sache comment va s’appeler le petit pépin ;)

Elegna
Invité
Elegna

Jolie fratrie intemporelle. Par contre je n’ai pas bien compris la réflexion de la maman sur le nombre de l pour Lucille, Lucie, Lucile et Lucille se prononcent différemment, non ? Pour Lucile on prononce le l et on prononce la fin de Lucille comme celle de Castille, il me semble.

M-ilie
Membre
M-ilie

J’ai eu le plaisir de découvrir à l’instant sur le blog de Aurore que son adorable petit pépin est né et je l’en félicite !
L’amoureuse des prénoms que je suis, ainsi que de la rubrique Jolie Fratrie, aimerait beaucoup savoir quel(s) prénom(s) se cache(nt) sous ce pseudo…
Merci beaucoup ;-)

wpDiscuz