Rodrigue

Genre : M
Origine de Rodrigue : forme espagnole de Rodéric, de « hrod » (la gloire) et « rik » (le roi, le maître) (allemand)
Signification de Rodrigue : chef glorieux
Popularité en 2012 : #897
Fête : 13 mars

Le destin héroïque de Rodrigue Díaz de Vivar, dit « Le Cid », grande figure de la Reconquista espagnole du XIIème siècle, permit à ce prénom d’être très répandu dans la Péninsule Ibérique, et par la suite dans toute l’Amérique Latine.

La vie de Rodrigue Díaz de Vivar inspirera nombre de poètes et auteurs dramatiques, dont Pierre Corneille avec sa célébrissime pièce de théâtre, « Le Cid ». Corneille y mêle histoire d’amour et histoire d’honneur, autour de deux protagonistes principaux, Don Rodrigue et Chimène.

Parmi les autres illustres Rodrigue de l’histoire : Rodrigue (Rodéric en gotique), dernier roi des Wisigoths, mort en Andalousie en 711 ; Rodrigue Borgia, pape sous le nom d’Alexandre VI au XVème siècle.

En 1981, année record d’attribution du prénom en France, 300 petits Rodrigue ont vu le jour. Depuis, son attribution stagne aux alentours d’une centaine par an.

Prénom chevaleresque et romantique par excellence, Rodrigue a beaucoup de cachet et un charme aussi moderne qu’ancien.