Marcel

Genre : M
Origine de Marcel : « Marcellus » (latin)
Signification de Marcel : nom dérivé de Mars, dieu de la guerre dans la mythologie romaine
Popularité en 2012 : #444
Fête : 16 janvier

Pape du début du IVème siècle, saint Marcel se consacra à la réorganisation de son Église, ravagée par la persécution de Dioclétien. Certaines mesures prives envers certains chrétiens provoquèrent l’animosité d’autres chrétiens qui réussirent à convaincre l’empereur de le condamner. Il mourut en tant qu’esclave de sa propre église.

De nombreuses personnalités se prénommèrent Marcel. Citons Marcel Proust, auteur du célèbre « À la recherche du temps perdu » ; Pagnol bien sûr dont les œuvres appartiennent à la mémoire collective des français de toutes générations ou encore Marcel Aymé et ses « contes du chat perché » inspirés par ses souvenirs franc-comtois. Pour l’anecdote, le prénom de naissance du boxeur Marcel Cerdan n’est pas Marcel comme on pourrait le penser, mais Marcellin.

Voici un prénom qui démontre bien que la mode est un éternel recommencement. Quasi absent des registres d’état civil depuis les années 1980, le prénom Marcel retrouve les faveurs de parents avant-gardistes et il remonte doucement depuis quelques années. Ainsi, une centaine de petits Marcel naissent chaque année. Si l’on est bien loin des 15 000 naissances enregistrées en 1920, son authenticité et ses sonorités chantantes lui assurent un avenir prometteur.