Aubin

Genre : M
Origine d’Aubin : « albus » (latin)
Signification d’Aubin : blanc
Popularité en 2012 : #289
Fête : 1 mars

Aubin a été un prénom en vogue dans les campagnes françaises avant la Révolution. Peu fréquent durant le XXème siècle, sa popularité est croissante depuis les années 1980 et ne cesse d’être attribué depuis. Il reste néanmoins un prénom rare puisque qu’en 1996, année record d’attribution, seules 321 naissances de petits Aubin ont été enregistrées.

Saint Aubin est originaire du Morbihan. Né en 469 à Vannes, il devint abbé d’un monastère près de Guérande en Loire-Atlantique. En 529, il fut élu évêque d’Angers et consacra sa vie à lutter contre les mœurs dissolues de l’aristocratie mérovingienne, s’exposant à de nombreuses menaces de mort.

Parmi les personnes célèbres prénommées Aubin, citons Aubin-Louis Millin de Grandmaison, naturaliste français de la fin du XVIIIème siècle. Ce « touche-à-tout », érudit dans de nombreux domaines et bibliothécaire renommé, s’intéressa à l’archéologie et à l’histoire de l’art médiéval et classique ; parmi nos contemporains : Aubin Hueber, ancien joueur de rugby au XV de France, reconverti entraîneur.

Ce prénom connu mais pas courant, à la référence historique intéressante, plaira aux parents à la recherche d’un prénom doux mais néanmoins très masculin pour leur enfant. Et si les jeux de mots vous effraient (même s’ils sont loin d’être méchants), Lubin, Albin ou le plus répandu Alban sont de jolies alternatives.

Laisser un commentaire