Iris

Genre : F
Origine de Louise : « iris » (grec)
Signification de Louise : arc-en-ciel
Popularité en 2012 : #164
Fête : 4 septembre

Dans la mythologie grecque, Iris est une déesse, messagère des dieux et en particulier d’Héra. Elle est représentée sous la figure d’une gracieuse jeune fille, avec des ailes brillantes de toutes les couleurs. Les poètes prétendaient que l’arc-en-ciel était la trace du pied d’Iris descendant rapidement de l’Olympe vers la terre pour porter un message ; c’est pourquoi on la représente le plus souvent avec un arc-en-ciel. D’autres font de l’arc-en-ciel son écharpe. D’ailleurs le phénomène d’arc-en-ciel est désigné aussi poétiquement par le nom d’écharpe d’Iris.

Pourtant connu depuis des millénaires (Sainte Iris était la fille d’un des douze apôtres du Christ, Saint Philippe le Diacre), le prénom Iris n’a réellement pris son envol qu’à partir des années 1980. Frais et féminin, le prénom Iris est dans la veine des « prénoms fleurs » qui rencontrent un franc succès aujourd’hui.

Déjà considéré comme sacré par les Égyptiens, l’iris est devenu, sous le nom de « fleur de lys », le symbole de la royauté en France. L’iris est aussi l’emblème floral du Québec.

Parmi les Iris connues : Iris Murdoch, écrivain britannique (1919 – 1999). Jude Law et Sadie Frost ont choisi ce prénom pour leur fille née en 2000, tout comme la jolie Alix du blog The Cherry Blossom Girl.

Livres mettant en scène Iris

Iris et l’escalier
Anna de Sandre (Auteur), Chiaki Miyamoto (Illustrations)

Iris est haute comme trois pommes. Et l’escalier est si haut. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 et 10 marches ! C’est impressionnant, alors elle le gronde pour se donner du courage.Une fois l’escalier vaincu, Iris veut grimper plus haut, elle veut toucher le ciel ! Alors commence l’aventure…

***

Iris Sans Souci
Amélie Billon-Le Guennec (Auteur), Coralie Saudo (Auteur)

Des soucis ? Non merci ! Iris déteste les soucis. Quand ils arrivent devant sa porte, zooouu ! elle les envoie promener ! D’un bon coup de balai, elle les expédie chez monsieur Jasmin, son voisin. Dépassé par les petits tracas, très gros ennuis et catastrophes multiples qui s’accumulent alors, monsieur Jasmin ne sait plus quoi faire pour s’en sortir… Appeler SOS soucis abandonnés ? Non, mieux vaut se barricader chez soi pour éviter les dangers.