Haydée

Genre : F
Origine de Haydée : incertaine, peut-être « aidôs » (grec)
Signification de Haydée : modestie, pudeur
Popularité en 2012 : rarissime
Fête : pas de fête

Ce prénom rarissime puise son origine dans la littérature classique britannique. C’est Lord Byron, chef de file du mouvement romantique, qui utilise pour la première fois le prénom de Haydée (Haidee en anglais) dans « Don Juan ». Dans son œuvre maîtresse, écrit à la fin de sa vie, Don Juan échoue sur une île grecque après un terrible naufrage. Le héros est alors recueilli par une jeune fille, Haydée, qui en tombe amoureuse.

Alexandre Dumas, qui admirait Lord Byron, connaissait ses poèmes et ses pièces de théâtre. Dans son roman « Le Comte de Monte-Cristo », Haydée, fille du roi turc Ali Pacha, est la voluptueuse esclave grecque du héros, puis son épouse. Mais la comparaison ne s’arrête pas à la correspondance entre le nom de la jeune femme. En effet, Lord Byron a bien connu Ali Pacha de Janina, gouverneur de la région de l’Épire sous l’Empire ottoman, lors de son voyage en Orient en 1809.

Le prénom Haydée évoque l’exotisme et le charme oriental, le parfum des épices et de l’encens. Il plaira aux parents férus de littérature, à la quête d’un prénom particulièrement rare : Haydée n’a jamais dépassé 10 attributions par an.

Les personnalités illustres prénommées Haydée se comptent sur les doigts de la main. Citons Haydée Politoff, une actrice française qui a notamment joué dans La Collectionneuse, un film d’Éric Rohmer tourné en 1967.

Une réflexion au sujet de « Haydée »

  1. Ping : Quatre jolis prénoms venus d’Orient | JolisPrénoms.fr

Les commentaires sont fermés.