Emma

Genre : F
Origine d’Emma : « ermin » (allemand)
Signification d’Emma : universel
Popularité en 2012 : #1
Fête : 29 juin

Le prénom Emma fut dès le VIIIème siècle un prénom répandu dans l’aristocratie des Saxons, des Francs et des Goths. Il fut porté par de nombreuses têtes couronnées : Emma de Normandie (985-1052), reine d’Angleterre au temps des Vikings, et plusieurs reines de France durant le haut Moyen Âge.

Puis, probablement jugé trop médiéval, le prénom Emma a traversé une longue période d’obscurité. Il réapparut au XVIIIe siècle, dans la plupart des pays européens, et en particulier en Italie, Allemagne et Angleterre. Emma ne resurgit en France qu’au début du XIXe siècle.

Depuis, son succès ne se dément pas : il est numéro 1 en France et en Suisse Romande, et est devenu un prénom phare sur tous les continents. Une destinée toute tracée pour ce joli prénom qui signifie « universel ».

Les Emma connues sont légions, qu’elles aient réellement existé ou qu’elles soient issues de l’imaginaire artistique. Emma Darwin (née Wedgwood) était la femme et la cousine du naturaliste britannique Charles Darwin. Lady Emma Hamilton fut la muse du peintre George Romney à la fin du XVIIIème siècle. Parmi les personnages de fiction, citons celui d’Emma dans l’œuvre éponyme de Jane Austen publié en 1815 ; et Emma la « Madame Bovary » de Gustave Flaubert (1857).

Emma combine une foule de qualités qui expliquent son succès : simple et  très féminin, il a la plus jolie des significations. Un choix indémodable donc ! Pour les parents qui aiment le prénom Emma mais regrettent qu’il soit si répandu, Ella peut-être une option.