Bertille

Genre : F
Origine de Bertille : behrt et til (allemand)
Signification de Bertille : « renommé, brillant » et « habile » (allemand)
Popularité en 2012 : 447ème prénom le plus attribué
Fête : 5 novembre

Original et pétillant avec sa terminaison en « ille », Bertille est un prénom ancien qui mériterait de revenir au goût du jour !

Sainte Bertille était une moniale très célèbre, qui vécut au VIIe siècle. La Reine Bathilde lui confia la gestion de la grande abbaye de Chelles, en Seine-et-Marne, fonction qu’elle occupa durant presque cinquante ans.

Peu courant, le prénom Bertille connaît un succès grandissant depuis les années 1980. De 1900 à nos jours, son année record d’attribution est 2008, avec la naissance de 183 bébés nommés Bertille. Depuis, la popularité de ce prénom baisse à nouveau.

Livres mettant en scène Bertille

Bertille au chocolat
Annelise Heurtier (Auteur), Elice (Illustrations)

Les parents de la princesse Bertille n’ont pas de plus grande préoccupation que celle de lui trouver un mari… qui puisse la supporter. Car Bertille s’évertue à décourager tous les partis qui lui sont présentés. Excédés, ses parents lui fixent un ultimatum : soit elle épouse le dernier homme célibataire du royaume qu’elle n’a pas encore réussi à faire fuir, soit elle sera chassée. Bertille saute de joie : chassée ? C’est merveilleux, elle va enfin pouvoir voyager et mener la vie qu’elle veut. Commence alors un long périple pour la jeune princesse, qui lui fait parcourir le monde entier par tous les moyens de transport possibles et vivre des aventures extraordinaires. Quand elle décide enfin de se poser quelque part, c’est au Mexique, où elle se fait engager dans une fabrique de chocolats.

***

Bertille Bonnepoire a le cafard…
Magali Le Huche (Auteur)

Une petite dame proprette, romantique et célibataire, rêve d’une exceptionnelle destinée sous l’oeil de ses deux compagnons à plumes et à poils, j’ai nommé Luchien et Poussin. Amour, gloire, honneurs : elle plane de sommet en sommet. Mais ses espoirs tardent à se concrétiser et la voilà qui retombe tel un soufflé abandonné… C’est alors que monsieur Edmond son voisin toque à sa porte.