Archives de catégorie : prénoms rares

Les prénoms inspirés des nuages

Déciment, la nature est une source intarissable d’inspiration en matière de prénoms ! La liste des prénoms inspirés par les vacances et le voyage vous avait beaucoup plu (si vous ne l’avez pas lue, c’est par ici). Cette fois, Jolis Prénoms vous propose une liste de prénoms en rapport avec les nuages. Des prénoms vaporeux et envoûtants qui devraient vous faire réagir !

Nuages-clouds-ciel-nuageux-prenoms-namesBriséis – Dans la mythologie grecque, Briséis est une héroïne de la guerre de Troie. Elle est enlevée par Achille qui en tombe amoureux. C’est un prénom apparu récemment en France (dans les années 2000) et seule une petite vingtaine d’attributions est enregistrée chaque année. Ses jolies sonorités rappellent la brise, ce vent léger qui participe à la formation des nuages.

Brume – En météorologie, la brume est un nuage dont la base touche le sol. On aime les sonorités de ce prénom-mot qui rappelle de beaux classiques comme Brune ou Diane. Extrêmement rare, on ne peut d’ailleurs affirmer qu’il ait déjà été attribué (si vous connaissez une petite Brume, manifestez-vous !). On rapporte également le prénom Brumance, du nom d’un ruisseau de l’Yonne.

Embrun – On continue avec un autre prénom-mot inspiré par la nature. Les embruns marins sont ces poussières d’eau emportées par le vent à la crête des vagues ou formées par les vagues qui se brisent. C’est encore une fois un prénom rarissime qu’on rêve de croiser ! Là encore, si vous connaissez des personnes prénommées Embrun… faites-moi signe ! 

Cyrus – Reconnaissables à leur forme de filaments, les cirrus sont les premiers types de nuages à apparaître dans un ciel clair. Cyrus (du grec “kurios”, le maître, le seigneur) est le nom de plusieurs souverains perses, dont le plus connu est probablement Cyrus II, dit Cyrus le Grand, le fondateur de l’Empire perse. L’état civil reporte quelques naissances d’enfants prénommés Cyrus dans les années 1900, mais c’est dans les années 2000 qu’il fut le plus attribué (une vingtaine de naissances en 2007). Un prénom qui a de quoi plaire avec sa fin en -us, à l’instar de Marius, Marcus et autres Arthus !

Néphélie – Dans la mythologue grecque, Néphélé (du grec ancien Nephélê, de néphos, le nuage) est un nuage auquel Zeus donne l’apparence de sa femme, Héra. C’est également le nom d’une nymphe des nuages. Ce prénom féminin et mystérieux, dans la veine d’Ophélie et Cléophée, est très rare avec moins d’une dizaine d’attributions chaque année.

Passez une belle journée… de préférence exempt de tout nuage ! ;)

Des prénoms de fleurs pour les garçons

De tout temps, les parents se sont inspirés de la nature, des fleurs et des végétaux pour nommer leur progéniture. Hortense, Lilas, Violette, Rose… les prénoms fleuris ont la cote pour les fillettes ! L’air du temps est aux prénoms rétros et romantiques, et les prénoms inspirés des fleurs, délicats et poétiques, bénéficient pleinement de cet engouement.

Côté garçons, les prénoms de fleurs ou de plantes se font plus discrets. Mais en cherchant bien, on finit toujours par trouver ! Et certains mériteraient d’être plus connus !

blue fower

Ambroise – Dans la mythologie grecque, l’ambroisie est une substance divine servant de nourriture aux Dieux de l’Olympe, et procurant l’immortalité à ceux qui en mangent. Ce joli prénom masculin rappelle également la plante envahissante dont le pollen émis en fin d’été est très allergisant, l’ambroisie. 150 petits Ambroise voient le jour chaque année en France !

Anicet – L’étymologie de ce prénom ancien est discutée. Il proviendrait soit du grec aniketos, « invincible » ou du latin anicetum, « anis ». L’anis verte, cette plante herbacée qui pousse spontanément au Proche-Orient offre depuis l’antiquité ses feuilles et ses graines pour aromatiser de nombreux plats et boissons. Anicet fut le nom d’un pape du IIème siècle d’origine syrienne. De nos jours, c’est un prénom rare avec une petite quinzaine d’attributions par an seulement.

Antoine, Anton et Antonin – Peu de gens le savent mais ces trois prénoms connus de tous proviennent du mot grec anthos qui signifie “fleur”. Le prénom Antoine a été porté par une vingtaine de saints et a été relativement peu attribué, hormis aux XVIème et XVIIème siècles. En 1996, année record d’attribution, plus de 6 500 petites Antoine ont vu le jour. Malgré un léger recul, il figure dans le Top 30 des prénoms masculins fleuris les plus attribués.

Bleuet – Les bleuets font partie de ces fleurs sauvages de nos contrées dont les vertus médicinales ne sont plus à prouver. Pour la petite anecdote, la reine Marie-Antoinette raffolait de cette petite fleur qui ornait ses services. En France, le bleuet est le symbole de la mémoire et de la solidarité du peuple envers les anciens combattants, les veuves et les victimes de guerres. Un prénom rarissime au charme champêtre dont la fête est le 5 octobre, comme les Fleur.

Ferréol – Le prénom Ferréol provient de ferreola, nom d’un cépage de vigne. On dénombre une vingtaine d’attributions par an de ce prénom, principalement dans l’est de la France, d’où est originaire saint Ferréol, saint patron de la ville de Besançon, dont on honore la mémoire le 16 juin.

Florimond  Florimond est composé des éléments latins Flos et Mons, que l’on peut traduire par « mont fleuri ». Au début du siècle, une quarantaine de petits Florimond voyaient le jour chaque année… mais il est depuis tombé en désuétude !

Hyacinthe – Hyacinthe vient du grec huakinthos, qui a donné hyacinthus en latin. Il a d’abord désigné une pierre précieuse de couleur jaune-rougeâtre, puis plusieurs plantes à bulbe, dont la jacinthe. C’est un prénom rare de nos jours avec une quinzaine d’attributions par an, bien loin des 82 naissances enregistrées en 1903. Les Hyacinthe sont fêtés le 15 août, en mémoire d’un frère prêcheur de Pologne.

Jasmin – Le jasmin est, avec la rose, une des deux fleurs reines de la parfumerie. Le nom de cette plante aux jolies fleurs blanches et odorantes vient de l’arabe yâsamîn, lui-même emprunté au persan et qui signifie « cadeau de Dieu ». Depuis des siècles, le jasmin est considéré en Orient comme le symbole de la beauté et de la tentation féminine. Les Jasmin sont fêtées le 5 octobre, jour de la sainte Fleur. Il nait chaque année une vingtaine de petits garçons prénommés Jasmin.

Laurier – Comme le prénom Laurent, Laurier puise son origine dans le latin laurus, “laurier”. Prénom usité au Québec, il l’est beaucoup moins en France où il ne figure même pas dans les registres de l’état civil. Pourtant, il apparait comme une alternative moderne et tout aussi jolie au prénom Olivier.

Narcisse – Narcisse est d’origine persane (“l’oeil”) et désigne la fleur du même nom. Dans la mythologie grecque, Narcisse est un jeune homme doué d’une grande beauté. Un jour, il surprit son reflet dans l’eau d’une source, en tomba amoureux et se laissa mourir de langueur. Une fleur poussa sur le lieu de sa mort : le narcisse (également appelé jonquille). Ce prénom essentiellement masculin a toujours été relativement rare (une centaine d’attribution en 1903) et n’est plus inscrit dans les registres de l’état civil. Aurait-il disparu en France ?

Et pour celles et ceux qui souhaiterez aller plus loin sur le même thème, je rajoute à cette liste quelques suggestions qui pourraient vous plaire : Cèdre, FloréalFlorentinFlorestan, Lupin, RomarinRosemondSaule.

Belle semaine à tous !

Des prénoms pour la Terre

Comme chaque 22 avril depuis 45 ans, la planète célèbre le Jour de la Terre. Une journée pour se rappeler que notre planète est précieuse et qu’il faut en prendre soin. Pour l’occasion, je vous présente quelques prénoms sur le thème de la Terre !

Terre Yann Arthus Bertrand

Adam – Personnage du Livre de la Genèse et du Coran – textes fondateurs des croyances juives, chrétiennes et musulmanes – Adam est le premier homme, créé par Dieu. De l’hebreu « adamah » et “adom”, Adam signifie “fait de terre rouge, fait de glaise”. Ce prénom vieux comme le monde se maintient parmi les prénoms les plus attribués en France depuis quelques années. Un succès très certainement lié à sa dimension multiculturelle et à l’essor des prénoms de l’Ancien Testament. Un bien joli choix !

Gaïa – Dans la mythologie grecque, Gaïa est la « Déesse mère », personnification de la Terre. Le prénom Gaïa est apparu récemment dans les registres de l’Etat Civil français (dans les années 80). Une centaine de petites Gaïa naissent chaque année en France. Notons qu’il s’agit également d’un vieux prénom italien qui signifie “joie, gaieté”. En Italie, il apparait d’ailleurs dans le Top 10 des prénoms féminins les plus attribués en 2015.

Caïus – Le prénom Caïus partage les mêmes origines que le prénom Gaïa. Ce prénom rarissime est une possible alternative au prénom Marius.

Cybèle – Cette divinité phrygienne, personnifiant la nature sauvage, la Terre, est sans doute l’une des plus grandes déesses de l’Antiquité au Proche-Orient. Ce prénom aux sonorités féminines et mystérieuses ne manque pas de charme ni d’histoire. Il ne séduit pourtant qu’une dizaine de parents chaque année.

Georges – Du grec « georgios », le prénom Georges signifie “qui travaille la terre, qui laboure le sol”. Peu usité de nos jours (seule une soixantaine de petits Georges voient le jour chaque année), ce prénom noble et chaleureux a été l’un des dix prénoms masculins les plus attribuées de 1900 à 1930. On aime ses racines ancestrales, et il y a fort à parier que la naissance en 2013 du fils de Kate Middleton et du prince William vienne booster ce charmant prénom !

Lambert – Le prénom Lambert provient du vieux prénom germanique Landberht, composé des éléments land- et -berht qui signifient respectivement “terre” et “illustre”. Il a connu un pic de popularité dans les années 90, avec près d’une centaine de naissances enregistrées en 1989.

Prenez soin de vous !

*Photographie de Yann Arthus-Bertrand