Archives de catégorie : la jolie histoire d’un prénom

La jolie histoire d’un prénom // Calixtine

Pauline est la maman de Calixtine. Un prénom rare et doux pour une jolie poupée née fin 2015. Pauline est une mumpreneur qui propose sous la marque éponyme Calixtine de jolis accessoires pour bébés faits main sur sa boutique en ligne. Elle se confie sur le choix de ce beau prénom choisi pour son unicité et son histoire.


Calixtine

« Souvent on nous fait répéter deux fois son prénom, mais pour nous il a toujours été une évidence. Rare, ancien et original, ce prénom est parfois plus connu lorsqu’on évoque Calixte (forme majeure du prénom).

Étymologiquement, Calixte vient du grec « kallistos » qui signifie « le plus beau ». Je savais avant même qu’elle ne naisse qu’elle serait la plus belle à nos yeux et dans nos coeurs ;-) Il s’agit d’un prénom masculin qui fut progressivement attribué aux filles. Les équivalents féminins de Calixte sont Callista, Callistine, Calixtine.

Historiquement, Calixte était un pape (1er pape au IIIe siècle) reconnu pour sa grande tolérance et sa générosité.

Les tempéraments des prénommés Calixte sont en rapport avec l’origine du prénom. Ils ont un caractère séduisant que leur entourage apprécie, ainsi qu’une certaine capacité d’adaptation à toute situation, quelle qu’elle soit. Leur pouvoir de séduction repose sur leur côté bavard et leur nature ouverte à toute discussion.

Nous avons choisi ce prénom pour sa beauté et sa rareté, lui conférant un caractère unique. Nous souhaitions un prénom unique mais enrobé d’histoire de France et d’Europe.

Lorsque j’ai entendu il y a quelques années ce prénom, je l’ai également fait répéter mais simplement parce que j’adorais, je le trouvais doux et tellement féminin ! J’adore les prénoms se terminant en « ine ». Cela apporte de la douceur et coquinerie ;-)

J’ai toujours gardé dans un coin de ma tête ce prénom, en espérant que le futur papa l’aime autant que moi. Pari réussi ! Notre fille s’appelle Calixtine mais en l’attendant nous avons parfois douté quant à son originalité et sur l’accueil que le prénom aura dans sa petite vie.

Ce prénom lui correspond tellement bien ! Extravertie, espiègle et malicieuse ! Voici l’histoire de Calixtine. »

Vos enfants portent des prénoms anciens, rares et/ou originaux ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous votre Jolie Fratrie : contact@jolisprenoms.fr

La jolie histoire d’un prénom // Thalia

Megan est la maman d’une petite poupée de bientôt deux ans. Sa fille porte un prénom peu commun, avec une belle histoire : Thalia. Sa maman nous raconte…

Thalia, Nicole, Claudine 

« Septembre 2014. Ce matin-là je suis seule à la maison, chéri est au travail, et après avoir passé quelques jours à me questionner en secret, je décide d’en avoir le cœur net ! C’est aujourd’hui, c’est ce matin ! Je vais le faire ce fameux test.

La surprise est énorme ! Positif, et affichant déjà ‘’+ 3 semaines au compteur’’… Date de début de grossesse : le 9 août, jour de la ‘’Saint Amour’’, un signe non ?

A ce moment-là, comme toutes les femmes qui s’apprêtent à vivre la maternité pour la première fois, je suis bouleversée, la joie et l’anxiété se mélangent… ‘’Suis-je vraiment prête ?’’. Et puis, après en avoir parlé à l’homme de ma vie dès son retour, nos angoisses se sont rapidement dissipées (passé la surprise de l’annonce évidement).

Après tout on s’aime déjà depuis 3 ans et d’ici peu nous aurons encore plus d’amour à donner. Je réalise peu à peu… Je vais ENFIN être une maman, la sienne ! Le rêve de toute une vie du haut de mes 22 ans…

Au mois de décembre, j’apprends que nous allons avoir une fille ! Je sors du cabinet du gynécologue, le sourire aux lèvres alors que je marche seule dans la rue. Je vais pouvoir l’appeler, lui qui désire plus que tout avoir une fille, quelle jolie nouvelle ! Tellement belle, qu’elle efface très rapidement ma toute petite déception d’avoir été persuadée d’attendre un garçon ! Je suis seule à connaître son petit secret, alors j’en profite, je souris encore, et je l’appelle.

Puis arrive le moment fatidique, quel prénom va t’elle porter ? J’adore les prénoms originaux, lui les prénoms plus ‘’classiques’’… Je l’imagine déjà s’appeler : Ivy, Georgia, Jessie, Miley, Sacha… Lui l’imagine plutôt s’appeler : Emma, Chloé, Selena… Il y a bien Mila que nous aimons tous les deux, et pendant longtemps d’ailleurs nous avons pensé qu’elle s’appellerait comme ça ! Mais ce prénom est trop donné autour de nous donc… NEXT !

Nous réfléchissons encore, et puis en fan inconditionnelle de série policière que je suis, je repense à une héroïne de série que j’avais adoré quelques années auparavant, elle s’appelait TALIA !

TALIA… le prénom fait du chemin dans ma tête… c’est joli non ? C’est doux, féminin, original, tout ce que j’aime, et miracle papa aime aussi ! Ca y est, je pense qu’on le tient !

Nous validons définitivement son prénom lors du shooting photo de grossesse au moment de l’écrire sur la petite ardoise que la photographe nous propose :

Chéri –  »Tu es sure ? Si on l’écrit là-dessus on ne pourra plus changer après ! »

Moi –  »J’en suis sûre c’est celui-là ! »

Nous avons donc quelques semaines plus tard, accueilli avec un trop plein d’amour, la plus jolie Thalia du monde. Ce prénom signifiant ‘’fleurissant’’ aux origines diverses lui va si bien ! Prénom grec mais très utilisé dans les pays latins, et les pays de l’Est. Une évidence lorsque je l’ai vu ! Bienvenue au monde ma THALIA !

Nous avons rajouté le ‘’H’’ en référence au prénom de son papa, et elle porte comme prénoms supplémentaires ‘’Nicole et Claudine’’, le prénom de ma maman et celui de la grand-mère de chéri. Une tradition pour moi.

Thalia aura bientôt deux ans, et moi je ne suis toujours pas redescendue de mon nuage. A bientôt 25 ans maintenant, je rêve de lui donner un jour un petit frère, pour lequel le prénom est déjà choisi depuis mon adolescence (et cette fois ci, chéri l’a adoré du premier coup) !

On ne sait jamais, peut-être que d’ici quelques temps je reviendrai vous faire un post sur le prénom de son futur petit frère… Alors je garde le secret, au cas où… »

Votre enfant porte un prénom ancien, rare et/ou original ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous la Jolie Histoire de son Prénom : contact@jolisprenoms.fr

La jolie histoire d’un prénom // Côme

Cécile est la maman d’un petit garçon prénommé Côme. Un prénom chic et fort, intemporel et peu répandu. Un choix soufflé par une jolie tradition familiale qui fait la part belle à la lettre C. Cécile nous raconte…

« Je m’appelle Cécile, j’ai 27 ans, je suis la maman d’un petit garçon de 17 mois. J’ai grandi dans une famille aux initiales atypiques. Mon Papa s’appelle Christophe, il est le fils de Claude et Colette. Ma Maman s’appelle Catherine. Ma grande soeur, de 30 ans, s’appelle Camille, et j’ai un petit frère de 16 ans qui s’appelle Charles. Nous sommes une famille de C. Nous comptons au-delà de ce cercle restreint des Claire, Cyril, Clarisse, Colin, Clément, Cédric, Charlène.

J’ai toujours trouvé ça beau, puissant, rond et doux à la fois. Le C est une lettre magnifique, le C c’est le coeur, et c’est aussi la troisième lettre de l’alphabet. Le 3 c’est mon chiffre, mon jour de naissance. Bref, avec ça, toutes mes étoiles sont bien alignées.

En 2015, mon mari (Vincent aïe aïe aïe !) et moi apprenons que nous attendons un petit garçon. Une merveille inattendue ! Une jolie surprise. Ni une, ni deux, je commande un livre de prénoms :)

Bien malgré moi, j’étais inquiète. Et si son prénom ne commençait pas par un C, se sentirait-il exclu de la famille ? Pourquoi imposerais-je une rupture dans mon histoire ? Le souvenir de la naissance de mon frère me revenait en pleine face. Il avait toujours semblé évident qu’il porterait un prénom commençant par un C. Ma soeur et moi étions adolescentes mais n’avions pas remis en cause cette tradition qui s’insinue jusque dans notre identité.

Nous aimions beaucoup de prénoms. Simon, Martin et Théotime se sont entrechoqués dans mon cerveau bouillonnant. Dans mon livre de prénoms, les pages de la lettre C sont plus usées que les autres, je les ai bien davantage parcourues.

Et si son prénom commençait par un C, alors il faudrait perpétuer cette tradition pour nos autres enfants – encore fictifs – ? Pourquoi l’ainé aurait-il eu le privilège de porter un prénom commençant par l’initiale familiale, et pas le cadet ?

Finalement, après bien des semaines d’errance, j’ai assumé mon histoire familiale, et dans une décision de couple, j’ai aussi pris une décision personnelle.

Notre fils s’appelle Côme, Jules, Aubin. Un C de plus dans une famille où l’on pensait avoir donné « tous les prénoms commençant par C ». En annonçant à mon père le prénom de mon fils, j’ai eu l’indicible sentiment qu’il était fier que j’aie perpétué cette tradition. Une génération supplémentaire, ça devenait difficile à croire. Par ce choix, j’ai aussi dit à ma famille que je l’aimais, et j’y tenais.

Au-delà du C, je suis terriblement amoureuse du prénom de mon fils. Un petit circonflexe et quatre lettres extrêmement chics. Côme est un prénom délicat et poétique, il laisse l’imagination vagabonder. Nous avons véritablement adhéré à Côme lorsque nous avons découvert qu’il signifiait le cosmos, l’ordre de l’univers. Pour sûr, porteur d’un tel prénom, ce sera quelqu’un de bien.

J’ai conscience de l’avoir inscrit dans une lignée, et c’est pour moi une vraie satisfaction :) Nous verrons si l’avenir nous donne d’autres enfants… en C ! »

Côme et sa maman à Milan, juste avant de voir le lac de Côme (photo prise l’automne dernier)

Votre enfant porte un prénom ancien, rare et/ou original ? N’hésitez pas à témoigner et partagez avec nous la Jolie Histoire de son Prénom : contact@jolisprenoms.fr